Poster un message

En réponse à :

  • Comment traiter le 9-3 sans trahir la vérité ? Témoignage de 3 journalistes correspondants de l’AFP en Seine-Saint-Denis

    18 juillet 2015

    Pour nous, journalistes de l’AFP à Bobigny, chargés de la couverture de la Seine-Saint-Denis, ces drames sont une figure imposée. Une, deux ou parfois trois fois par mois, le jour se lève et nous apprenons qu’un jeune homme est mort ou a été grièvement blessé, par arme à feu, dans un « quartier sensible » du département. Des faits-divers récurrents qui, chaque fois, nous confrontent aux limites de notre métier. Quelles sont nos sources ? Que peut-on raconter, dans l’urgence, sans trahir la vérité ?
    [...] (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)