> POLITIQUE DE LA VILLE > SNU, Service civique, Réserve citoyenne > Sarah El Haïry annonce l’adaptation du service civique pour les étudiants, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Sarah El Haïry annonce l’adaptation du service civique pour les étudiants, avec une extension de la prime à tous les boursiers

28 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Sarah El Haïry annonce l’adaptation du service civique pour les étudiants

Afin de créer les conditions facilitant l’engagement des étudiants, Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, annonce la modification de la durée hebdomadaire minimum d’une mission de Service Civique, ainsi que l’élargissement de l’indemnité destinée aux boursiers.

Cela permettra aux étudiants d’avoir l’opportunité de participer à une mission d’intérêt général, en rompant le sentiment d’isolement que certains peuvent éprouver depuis le début de la crise sanitaire, tout en apportant un soutien financier, les missions de service civique étant indemnisées.

Il était difficile pour les étudiants de s’engager dans un Service Civique, peu compatible avec leur agenda, puisque supposant au moins 24h de mission hebdomadaire. Cela était peu conciliable avec des études supérieures, mêlant heures de cours et de travail personnel incompressibles. Désormais, la durée d’une mission sera calculée en moyenne sur l’ensemble des mois de mission effectués. Cela permettra une modulation des heures réalisées par semaine, en fonction de l’emploi du temps du jeune volontaire.

La majoration de l’indemnité de Service Civique de 108 euros, initialement prévue pour les boursiers des échelons 5, 6 ou 7, est élargie à l’ensemble des boursiers. Cette majoration sera couverte par l’État et ne pèsera pas sur les organismes d’accueil. Cette somme s’ajoute aux 580 euros mensuels perçus par le volontaire.

Actées dans le plan « 1 jeune, 1 solution », 100 000 missions supplémentaires de Service Civique sont créées et, au total, 245 000 missions seront proposées en 2021. Les missions peuvent s’orienter autour des thématiques de l’entraide comme dans les EHPAD, dans les CROUS, lors des distributions alimentaires ou sur des sujets comme la biodiversité, la culture. Les différentes missions sont à retrouver sur le site du Service Civique.

« L’objectif de ces mesures est multiple : répondre aux difficultés d’isolement que rencontrent certains de nos étudiants, créer des interactions et un sentiment d’utilité grâce à son investissement dans une mission d’intérêt général. J’appelle tous les organismes publics ou associatifs à se saisir de cette possibilité en proposant des missions aux étudiants, contribuant ainsi à l’intérêt général et à faire bloc autour de notre jeunesse », a déclaré Sarah El Haïry, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l’Engagement.

Extrait de education.gouv.fr du 27.01.21

 

En bas à gauche les mots-clés de l’article
et ci-dessous les 10 derniers articles de la rubrique SNU, Service civique, Réserve citoyenne (chemin en haut de la page 🏠)

Répondre à cet article