> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (EAC) > La culture artistique comme vecteur d’émancipation : les projets d’une (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La culture artistique comme vecteur d’émancipation : les projets d’une professeure d’anglais du collège REP+ Jacques Prévert à Marseille (Extra classe, Canopé, août 2021)

13 août Version imprimable de cet article Version imprimable

Les Énergies scolaires : madame, c’est trop beau !

Professeure d’anglais dans un collège [le REP+ jacques Prévert] du Frais Vallon à Marseille, Véronique Debauche a trouvé dans la pédagogique de projet une façon d’impliquer ses élèves en donnant plus de sens aux apprentissages. Dans ce récit, elle nous raconte comment la culture artistique qu’elle affectionne peut être émancipatrice pour ces jeunes, à condition de procéder par étapes et de respecter ce qu’ils sont. Elle évoque notamment son projet phare de danse africaine, Racines en mouvement, dont le succès a dépassé ses espérances, ou encore, le choc esthétique reçu par l’une de ses élèves lors d’un spectacle. Des exemples qui rappellent que monter sur scène ou devenir spectateur, c’est un processus qui s’apprend. Une interlocutrice solaire bien ancrée dans son rôle de pédagogue et de passeuse.

Extrait de podcasts.gogle.com du

Répondre à cet article