> PILOTAGE, MIXITE SOC., ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION... > Socle et Compétences > Socle et compétences (Etudes) > Évaluer sans noter. Éduquer sans exclure, par Michel Neumayer, Etiennette (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Évaluer sans noter. Éduquer sans exclure, par Michel Neumayer, Etiennette Vellas (GFEN), Chronique sociale, 2015

27 août 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Évaluer sans noter
Éduquer sans exclure

Coordination Michel Neumayer, Etiennette Vellas
avec la coopération de Colette Charlet, Mounira Khouadja,
Pascale Lassablière-Hilhorst
Une production du Lien International d’Education Nouvelle (LIEN)

Chronique Sociale "Comprendre la société", 2015, 207 p, 8 €

Né du sentiment d’urgence qu’il faut au plus vite nous "désintoxiquer" de la note à l’école, ce livre entend relever un triple défi : convaincre les citoyens des méfaits sur l’éducation d’une estimation chiffrée, outil de sélection ; décrire des alternatives non-chiffrées en matière d’évaluation ; s’interroger sur comment éduquer et évaluer sans exclure. Soit « dé-chiffrer l’humain ».

Pour les auteurs, nombreuses sont les pratiques pédagogiques qui, au cœur même de la transmission des savoirs, de la culture et de l’esprit créatif, permettent :
- de forger en chacun l’estime de soi et le respect d’autrui ;
- d’accompagner tous les apprenants ;
- de favoriser les régulations ;
- de nourrir le désir d’apprendre.

À condition qu’éducateurs et formateurs puissent travailler dans des institutions qui elles-mêmes sachent rompre avec leurs coutumes sélectives.

Les auteurs
Fruit de la collaboration d’enseignants, de formateurs, de chercheurs de différents pays, ce livre rassemble les outils, les valeurs et les théories, travaillés dans le cadre du Lien international d’Éducation nouvelle (LIEN). Sachant que la réussite des uns et l’échec des autres ne sont en rien "naturels", les auteurs militent pour une éducation plus juste.

Extrait de gfen.asso.fr : Présentation et commande

 

Présentation de ToutEduc :
Lire

Répondre à cet article