> POLITIQUE DE LA VILLE > PRE, REUSSITE EDUC. > PRE (Actes) > Les 27 et 28 novembre 2013 à Seyssin (Isère), 7èmes rencontres nationales de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les 27 et 28 novembre 2013 à Seyssin (Isère), 7èmes rencontres nationales de l’Anaré. Quelle réussite éducative après 2014 ?

14 octobre 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

C’est avec plaisir que nous ouvrons les inscriptions aux 7ème Rencontres Nationales.

Ces dernières se dérouleront en 2 temps :

1. Inscription sur le lien suivant (prestataire chargé de la gestion des inscriptions)

2. Quelques jours après votre inscription, nous vous contacterons par mail pour vous demander vos choix pour les participations aux retours d’expériences et aux conférences.

Notre programme est en cours de construction, mais nous pouvons d’ores et déjà vous en donner un aperçu :

 

Mercredi 27 Novembre

13h : Accueil

14h : Assemblée Générale annuelle

15h45 : Conférences introductives au temps collaboratif « L’éducation au défi de la diversité » – Françoise Lorcerie , Directrice de recherche émérite au CNRS et « La Réussite éducative produit-elle de l’(in)égalité de traitement ? » De l’intérêt à (se) poser la question. Des coordonnateurs interrogent leurs pratiques - Véronique Laforets , Doctorante en sociologie, Laboratoire LLS, Université de Savoie

16h45 : Temps collaboratif »La réussite Educative du point de vue de l’égalité et de l’accès aux droits » - animé par IMFUSIO. Il s’agit ici de permettre aux acteurs présents d’échanger et de s’exprimer sur leurs pratiques, leurs perceptions et visions du sujet proposé.

18h45 : Clôture de la 1ère journée - George Pau-Langevin , Ministre déléguée auprès du ministre de l’Education nationale, chargée de le Réussite Educative

Jeudi 28 Novembre

8h : Accueil

9h : Ouverture

10h : Conférence sur « Comment l’histoire des politiques éducatives et de leur articulation avec celles visant les territoires prioritaires invite à repenser la gouvernance locale ? » - Stéphane Kus, Chargé d’études au Centre Alain-Savary, Institut Français de l’Education, École Normale Supérieure de Lyon. »

10h45 : Animation respiratoire

11h : Présentations d’études et témoignages d’expériences

- Étude sur « la cohérence éducative« menée pour l’ACSé - Fabienne Messica, Consultante et journaliste. Analyse de la synergie mise en place par les collectivités locales afin d’articuler les différents projets et dispositifs entre eux pour renforcer la « cohérence éducative »

- Présentation d’expérience : « Le projet de mentorat, un succès inespéré » - Richard Guillemette, Directeur général adjoint de la commission Marguerite-Bourgeoys. Evaluation des expérimentations de Mentorat (forme de tutorat approfondi) menées au Québec qui consistent à stimuler la motivation scolaire et à favoriser la persévérance dans les études à travers la construction d’une relation significative avec un adulte de l’école (le mentor).

- Présentation de l’expérimentation sur « Les protocoles de sécurisation des parcours » - Jacques Bonnisseau, Chef de service des Actions Educatives, Conseil Régional Ile de France, Unité des lycées et Direction des politiques éducatives et de l’équipement. Cette expérimentation s’adresse à un public lycéen et vise à lutter contre le décrochage scolaire et à favoriser le retour en formation, à travers notamment la mise en réseau des PRE.

- Présentation du projet de coopération France/ Québec de l’Anaré » De la nécessité de prévenir l’abandon scolaire, naît le devoir d’échange et de coopération « - Chantal Bouchardon, Conseillère technique Réussite Educative, ville de Lyon. Présentation des préconisations et des recommandations issues d’un projet de coopération France/ Québec en matière de prévention du décrochage scolaire et de persévérance scolaire à destination de l’ensemble des institutions et des acteurs concernés par cette problématique.

- « Le raccrochage par la complexité : philosophie, sciences et mythologie en classe relais« - Frédérique Landoeuer, Enseignante, classe-relais, Montpellier et Sébastien Pesce, Maitre de conférence en science de l’éducation, Université de Cergy-Pontoise. Présentation d’un dispositif innovant, mis en place par Frédérique Landoeuer dans sa classe relais, qui aborde les apprentissages par d’autres biais (grands récits, sciences…) et permet à chaque élève de repenser son rapport aux autres, aux savoirs et à l’institution scolaire.

- « Prévention de l’illettrisme : présentation de la démarche des Actions Educatives Familiales« – Eric Nédélec, Coordonnateur de l’action nationale et territoriale de l’Agence Nationale de la Lutte Contre l’Illettrisme. Cette démarche partenariale s’adresse à des familles dont les parents sont en situation d’illettrisme afin de les mettre en confiance, les soutenir, les rapprocher de la culture de l’écrit et les aider à construire une relation positive avec l’école. Elle permet en donnant un cadre de réflexion de ré-interroger ses propres pratiques et de favoriser le pouvoir d’agir des parents.

- « LE PRE 16-18 ans : retours d’expériences sur la mise en place de cette démarche sur plusieurs agglomérations » - Anne-Laure Bonzi, Chargée de développement, dispositif de réussite éducative, Pays voironnais et Jean-Philippe Pangole, Coordonnateur du PRE du Fréjus.

- « Construire un rapport positif aux apprentissages : les ateliers langagiers : Regard croisés entre 2 expériences locales » - Christophe Secher, coordonnateur du Dispositif de réussite éducative et du projet éducatif local, Pont de Claix : Atelier langagier en direction des maternelles et Pascale Perier (intervenante à confirmer), directrice adjointe du CCAS, Echirolles : Action de formation des intervenants sur comment parler aux jeunes.

- « Décloisoner les approches : Réussite éducative et accès aux soins« . Perrine Renoux, responsable du service éducation, Fontaine. Témoignage d’une action partenariale entre acteurs éducatifs et professionnels de la santé sur l’accompagnement pour l’accès aux soins via le dépistage buccodentaire en CE1.

12h30 : Repas

14h : Mini conférences

- « Les enjeux du bilinguisme dans le parcours des enfants issus de l’immigration« – Fatima Touhami, Psychologue clinicienne et chercheur à la Maison de Solenn, Maison des adolescents de l’hôpital Cochin, Paris (AP-HP), service du Pr MR.Moro. Unité Inserm U669. Quelles sont les conditions nécessaires à l’acquisition de la langue de scolarisation ? Quelles sont les postures professionnelles favorisant le bilinguisme ?

- « Le non recours aux droits et jeunes sortis du système scolaire » – Pierre Mazet, Ingénieur d’étude au laboratoire PACTE, observatoire des non recours aux droits et services.

- « Quel projet de vie pour l’enfant dans une situation de fragilité ? Vers des responsabilités partagées » – Nathalie Dupont, Enseignante-chercheur, MCF, Département des Sciences de l’éducation, université de Caen / Basse Normandie. Prise en compte de l’enfant vivant un processus de précarisation, pour mieux accompagner son projet de vie : vers des responsabilités partagées (famille, école, social, culture, santé, loisirs).

- « Le raccrochage par la complexité : recherche sur un dispositif innovant en classe relais » – Sébastien Pesce et Frédérique Landoeuer. Retour sur la démarche de recherche développée autour du dispositif innovant mis en oeuvre par Frédérique Landoeuer, permettant d’analyser et de faire évoluer le dispositif et d’interroger les conditions de ce « raccrochage par la complexité ».

- Etude sur « La constante macabre » – André Antibi (intervenant à confirmer), Professeur à l’université Paul Sabatier à Toulouse, directeur du laboratoire de didactique. Sous la pression sociale les enseignants se sentent obligés de mettre une certaine proportion de mauvaises notes : la » constante macabre « . Analyse de ce phénomène au regard d’expériences étrangères.

-  » Quelles ressources pour les acteurs de la Réussite Educative ? » – Véronique Laforets, Doctorante en sociologue, Laboratoire LLS, Université de Savoie. Analyse de la professionnalité au sein du PRE et des ressources mobilisables : cadre de travail, formation et réseaux.

-  » En quoi et comment la pratique artistique favorise le langage comme outil de développement et comme vecteur de la pensée ? » Regards croisés entre langage oral et corporel - Yves Gaudin, poète diseur itinérant, rhapsode et Blandine Martel, chorégraphe.

- « Quels différends entre les familles populaires et l’école ? », Pierre Perier, sociologue et professeur en Sciences de l’éducation à l’université Rennes 2, chercheur au CREAD (centre de recherche sur l’éducation, les apprentissages et la didactique).

15h15 : Table ronde – « Quelle place pour les PRE dans les politiques éducatives publiques demain ? » - Animation par Bruno Canredon, journaliste.

16h30 : Animation respiratoire

17h : Clôture - Marc Baïetto , Président de Grenoble-Alpes Métropole, Michel Baffert , Vice président chargé du personnel et de l’éducation dans le cadre de la politique de la ville, François Lamy (sous réserve de confirmation), Ministre délégué auprès de la ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, chargé de la Ville et Frédéric Bourthoumieu , Président de l’Anaré.

Inscriptions et programme

Répondre à cet article