Poster un message

En réponse à :

  • Présidentielle. Une lettre d’Emmanuel Macron aux enseignants reprend les engagements en faveur de l’éducation prioritaire

    20 avril 2017

    [...] A cet égard la limitation à 12 élèves par classe de CP et de CE1 dans les établissements de l’éducation prioritaire s’appuie sur des expériences françaises et internationales dont l’efficacité a été démontrée. Par ailleurs, il n’est plus acceptable que les enseignants les moins expérimentés soient chargés de faire réussir les élèves qui rencontrent les plus grandes difficultés. C’est pourquoi plus aucun enseignant ne pourra être affecté en éducation prioritaire - hors choix motivé - s’il n’ a pas au moins (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)