> ACTEURS /POSITIONS > POSITIONS > Positions syndicales > Le SNES dénonce la sortie de collèges du dispositif ZEP, le test de "mesures (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le SNES dénonce la sortie de collèges du dispositif ZEP, le test de "mesures très libérales" avec Clair et la nomination de stagiaires en ZEP dans certaines académies (Bordeaux et Grenoble)

1er septembre 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Des menaces sur l’éducation prioritaire. Selon le Snes, on enlève leur label à certains collèges et l’on prépare là aussi une réforme dans la plus totale opacité. 105 établissements particulièrement sensibles ont été choisis pour tester des mesures très libérales (le programme Clair).

Extrait de blogs.liberation ;fr/soule du 28.08.10 : C’est classe !

 

Selon le Snes, certains professeurs stagiaires « ne sont pas encore affectés, donc ne connaissent pas le niveau des classes qu’ils vont avoir » (76 dans l’académie de Lille, 56 à Orléans). D’autres, contrairement aux promesses gouvernementales, sont affectés en zones d’éducation prioritaires, notamment dans les académies de Bordeaux et Grenoble, ou devront dispenser des cours dans plusieurs établissements, comme à Créteil, Grenoble et Aix-Marseille.

Extrait de (humanité.fr) du 29.08.10 : Le SNES-FSU frappera toujours deux fois

Voir la conférence de presse du SNES qui dénonce la nomination de stagiaires en EP-8967

 

Un dispositif qu’analysent avec prudence nombre de professionnels, dont ceux qui animent l’Observatoire des zones prioritaires : “Que la violence à l’école soit abordée dans le cadre d’une action globale, comme les États généraux l’avaient recommandé, est une bonne chose. Mais il ne faudrait pas que, dans la communication et l’action du gouvernement, le traitement de la violence écrase toutes les autres questions et entraîne précipitation et amalgames dont l’éducation prioritaire souffrirait.”
Le Snes de son côté estime que ce programme est “la déclinaison brutale du credo libéral et sécuritaire appliqué à l’Ecole et traduit le renoncement à faire de l’école un outil de réussite sociale pour tous”.

Extrait de expressions-venissieux.fr du 30.08.10 : La rentrée c’est pour jeudi

 

Note du QdZ : L’OZP est animé uniquement par des bénévoles. Mais, si le terme de "professionnel" fait référence à la qualité du travail et des analyses, nous l’acceptons bien volontiers...

P.-S.

ures en ZEP

Répondre à cet article