> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > CARTE SCOLAIRE et de l’EP, MIXITE SOCIALE > Carte scolaire et Mixité sociale (Actions et Situations ac. hors (...) > A Beauvais, un principal remet sur pied un collège RAR en difficulté sur le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A Beauvais, un principal remet sur pied un collège RAR en difficulté sur le plan de la violence et des résultats scolaires

21 avril 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

D’autant qu’à 300 mètres une cité scolaire privée rafle les classes moyennes. Au collège public, la moitié des élèves sont boursiers du conseil général : cela signifie que leur famille vit avec moins de 1.100 euros par mois. On l’aura compris : le collège Fauqueux a tout pour être un enfer.

Et il l’était jusqu’à ce qu’en 2006 arrive un jeune principal, Michel Florès-Garcia, qui, lentement et par des mesures dont la simplicité laisse parfois pantois, a permis au collège de remonter (un peu) la pente. Lundi, le principal accueillait Luc Chatel. Autour de la table ronde organisée, toute l’équipe éducative était là pour raconter ce combat.

Extrait de lepoint.fr du 20.04.10 : A Beauvais, un jeune principal remet sur pied un collège difficile

Répondre à cet article