> 4 - Education prioritaire. 250 sous-rubriques (SR) > VIE SCOLAIRE (climat, décrochage, parents, santé, internat...) (59 (...) > RYTHMES scolaires (7 SR) > Positions de chercheurs (Rythmes scolaires) > François Testu, chronobiologiste à l’université de Tours est opposé à la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

François Testu, chronobiologiste à l’université de Tours est opposé à la semaine de quatre jours, particulièrement pour les enfants de ZEP. "Elle accentue les différences sociales"

29 mars 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Je voudrais convaincre les instituteurs que cette formule n’est pas bonne pour les enfants, en particulier ceux de milieux défavorisés. Des travaux scientifiques ont montré que, après un week-end complet, le lundi à l’école est moins bien vécu dans les ZEP (zones d’éducation prioritaires), ainsi que le mardi. Plus grave : on constate que, chez ces enfants, le rythme classique ne fonctionne que le jeudi. La semaine de quatre jours accentue donc les différences sociales.

Extrait de lexpress.fr du 26.03.10 : François Testu : le bon rythme

Répondre à cet article