> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > LES PEDAGOGIES > Pédag. Neurosciences, Psycho. cognitive > La métacognition : faire comprendre aux élèves les processus mentaux qu’ils (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La métacognition : faire comprendre aux élèves les processus mentaux qu’ils mobilisent dans leurs activités (les Cahiers pédagogiques, le Café)

10 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Métacognition et réussite des élèves
par Nicole Delvolvé

Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ? L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.
Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.
Que faire devant cette réalité ? Les enseignants tentent de les aider à retrouver le chemin des apprentissages scolaires afin qu’il apprennent les savoirs scolaires que l’Ecole s’engage à leur donner et définissent sur cette base la plupart des activités qu’ils leur proposent. Oui mais comment ? Quel est le maillon manquant ? Quel est l’objet qui bloque l’efficacité des activités proposées aux élèves ?

Les objectifs de cette réflexion sont :
de participer à l’évolution des représentations des enseignants, des parents et des responsables de l’institution sur les compétences que l’élève doit construire pour faire avec efficacité son parcours scolaire,
de repenser donc les activités en classe,
avec l’ambition que tous les élèves arrivent à apprendre.

(...) En conclusion,
la référence à des travaux internationaux permet d’envisager que lorsque les activités pour la classe sont réfléchies du point de vue des activités mentales que les élèves mobilisent pour comprendre et apprendre, l’efficacité des apprentissages est renforcée et les objectifs visés par les enseignants sont plus facilement atteints. L’observation de situations scolaires, l’analyse de leur efficacité interprétée grâce aux connaissances actuelles données par la recherche en psychologie, permettent donc d’affirmer que les activités pour la classe ne peuvent plus ignorer les activités mentales que les élèves doivent mettre en œuvre pour apprendre.
La construction par l’élève de compétences métacognitives est le préalable pour qu’il s’approprie les savoirs scolaires. Changeons l’Ecole.

Nicole Delvolvé, Professeur Chercheur en ergonomie, IUFM Midi Pyrénées.

Extrait de cahiers-pegagogiques.net

 

SVT et métacognition

"Ce terme qui semble technique désigne en fait des actions mentales que nous réalisons régulièrement et que nous demandons régulièrement aux élèves de réaliser. En effet, le terme de métacognition désigne l’ensemble des processus par lesquels chacun d’entre nous régule son attention, choisit de s’informer, de planifier, de résoudre un problème, repère ses erreurs et les corrige. Les deux objectifs de ce travail annuel ont donc été que chacun prenne conscience de l’importance de ces actions mentales pour la réussite de tous les élèves dans les tâches scolaires ; que chacun identifie des outils et des stratégies au service de la métacognition de tous les élèves. Il s’agit bien d’aider les élèves à prendre conscience des processus mentaux qu’ils mettent en oeuvre et de leurs intérêts et non de leur donner une méthodologie à suivre sans qu’ils en comprennent le sens". Le site académique de Versailles publie les travaux des réseaux pédagogiques de proximité de SVT sur la métacognition. Sont abordées des séquences sur la métacognition et la démarche d’investigation, la métacognition et la production de dessins,de graphique ou de schéma, ou encore la métacognition et la tâche complexe.

Sur le site de Versailles

Extrait de cafepedagogique.net du 08.10.19

 

Voir la sous-rubrique Pédag. Neurosciences, Psycho. cognitive
Voir le mot-clé *Pédag. Neurosciences, Psycho. cognitive (gr 4)/

Répondre à cet article