> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > FORMATION DES ACTEURS > Le tutorat entre pairs : une expérience d’entraide entre les élèves élaborée (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le tutorat entre pairs : une expérience d’entraide entre les élèves élaborée lors des concertations au collège REP Jean Vilar de Villetaneuse (93)

7 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Le tutorat entre pairs

Le tutorat : une expérience d’entraide entre les élèves, pour mieux comprendre et apprendre

Objectifs :

• Favoriser la transition et l’entrée en 6éme
• Inciter les élèves à s’engager dans une action citoyenne
• Renforcer les liens

Constat des équipes
Le passage au collège est souvent vécu comme une rupture par les élèves : faisons-en sorte qu’elle soit bénéfique, positive, qu’elle aide les élèves à grandir, à devenir plus autonomes, qu’elle leur permette de s’adapter, de construire de nouvelles compétences et non qu’elle constitue un obstacle qui en fasse trébucher certains, les laissant sur le bord de la route.

Le tutorat : pourquoi et comment ?
Le tutorat entre pairs cherche à favoriser la prise de confiance en soi, à aider au renforcement et à l’acquisition de savoirs des tutorés, mais aussi à accroître la capacité à apprendre des tuteurs en développant leur capacité à enseigner.
Le principe est simple : un élève (volontaire et formé de troisième) plus compétent qu’un autre dans un domaine ou par rapport à une tâche particulière, vient en aide à un autre élève (sixième), non pour faire à sa place ni pour lui dicter ce qu’il faut faire, mais en lui expliquant comment s’y prendre pour qu’il parvienne à mieux réussir par lui-même.

Au collège [REP] Jean Vilar de Villetaneuse (93), la préparation de ce dispositif a été élaborée et travaillée lors des concertations.

Les professeurs volontaires se sont vus à plusieurs reprises, accompagnés par la formatrice éducation prioritaire du réseau, ils ont préparé le dispositif qui sera effectif à la rentrée.

En amont : un cahier des charges, préparation des lettres (pour les tuteurs, les parents, les enseignants), information auprès des professeurs des écoles en charges des classes de cme2 du réseau par la coordinatrice, choix des tuteurs en classe de 4éme, préparation avec les enseignants et la CPE de la formation des tuteurs.
Témoignage de Mme Tronche, professeure d’histoire-géo et porteuse du projet

"Le tutorat par les pairs s’inscrit pour nous au collège dans une démarche plus large où nous souhaitons

Extrait de carep.ac-creteil.fr du 28.08.18 : Le tutorat entre pairs/spip.php ?article132

Répondre à cet article