> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale AU COLLEGE > Collège (Action autre ou interdisciplinaire) > B* Dans le cadre du programme académique "Lire la ville", Traam Histoire des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Dans le cadre du programme académique "Lire la ville", Traam Histoire des arts 2018, un projet partenarial, numérique et pluridisciplinaire de découverte artistique et culturelle du quartier par le REP+ Moulins de Lille

26 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

TRAAM histoire des arts – Académie de Lille - 2018

« Nous avons découvert notre quartier ... »
« Nous avons rencontré un philosophe… »
« Nous avons réalisé une maquette… »
Benjamin Allam
(Professeur des écoles, Ecole Arago)
Emilie Degunst (Professeur de documentation)
Isabelle Flament (Professeur d’histoire-géographie)
Lilia Taktak (Professeur d’arts plastiques)

Une analyse sensible du quartier de Lille MoulinsE
But : - découvrir de manière sensible le quartier du collège
- apprendre à mener un projet sur le long terme et à mutualiser leurs travaux
- acquérir les compétences du référentiel de l’éducation prioritaire.
1. Objectifs pédagogiques et ouverture culturelle
2. Descriptif synthétique et calendrier des modalités de mise en oeuvre
3. Apports numériques
4. Les partenariats

1. Objectifs pédagogiques et ouverture culturelle
 Un projet qui répond aux attentes du programme histoire des arts cycle 3 :Le XIXème siècle
- Une architecture industrielle (une gare). Urbanisme : un plan de ville.
Le XXème siècle et notre époque
- Architecture : ouvrages d’art et habitat.
Un projet qui permet de travailler les compétences propres à cet enseignement :
- Se repérer dans un lieu (travail avec l’association mémoire de Lille moulins)
- Analyser avec un vocabulaire adéquat l’architecture, découvrir.
- Identifier et donner un avis argumenté sur le patrimoine du quartier

http://www.cndp.fr/portailsdisciplinaires/
fileadmin/user_upload/arts/histoire_des_arts/Histoire_des_arts_cycle_3_B.O._26.11.15.pdf

 Un projet qui s’intègre dans le parcours d’éducation artistique et culturelle (P.E.A.C.) :
Ce projet permet dans un premier temps une sensibilisation à l’architecture du quartier : réalisation de croquis avec l’artiste pour commencer le travail et réalisation d’une maquette du quartier. C’est l’occasion d’une rencontre directe avec une artiste et de pratiques individuelles (croquis, prise de portraits en photographies) comme collectives (réalisation d’une maquette finale).

 Un projet qui permet un travail interdisciplinaire :
- Arts plastiques : « Les fabrications et la relation entre l’objet et l’espace ».
- Histoire-géographie : « le lieu où je vis en CM1, l’éco-quartier en CM2, la ville de demain en 6è ».
- EMC : « Se sentir membre d’une collectivité ».
- Français : « comprendre et s’exprimer en utilisant la langue française ».

 L’apport de connaissances va se faire tout au long du projet.

 Un projet qui répond aux exigences du référentiel de l’éducation prioritaire.
Ce travail permet de travailler l’axe 1 «  : Garantir l’acquisition du « lire, écrire, parler » et enseigner plus explicitement les compétences » à travers l’interview de personnalités du quartier (poser des questions, prise de notes et compte-rendu).
Nous travaillons aussi l’axe 2 : « conforter une école bienveillante et exigeante et en particulier « La continuité école-collège est au coeur du projet de réseau en appui sur le cycle de consolidation grâce au conseil écolecollège.

 Un projet qui permet un art d’apprendre en favorisant le travail des compétences :
1/ Arts plastiques : "Représenter le monde environnant ou donner forme à son imaginaire en explorant divers domaines", "Se repérer dans les étapes de la réalisation d’une production plastique individuelle ou collective, anticiper les difficultés éventuelles", "Adapter son projet en fonction des contraintes de
réalisation et de la prise en compte du spectateur", "Décrire et interroger à l’aide d’un vocabulaire spécifique ses productions plastiques, celles de ses pairs et des oeuvres d’art étudiées en classe"
2/ EMC : l’enseignement moral et civique privilégie la mise en activité des élèves, développe les aptitudes à la réflexion critique
3/ Histoire-géographie : « se repérer dans l’espace : construire des epères géographiques », « Comprendre un document », « Pratiquer différents langages en histoire et en géographie »
4/ Français : « comprendre et s’exprimer en utilisant la langue
française »

 

Tramm Histoire des arts – Académie de Lille - 2018
3

Descriptif synthétique et calendrier des modalités de mise en oeuvre
 Nature et date des activités et des productions avec les élèves :
Période 3 (de janvier à mars) : réalisation des interviews
Période 4 (de mars à mai) : réalisation de la maquette
 Nature et date des modalités des interventions professionnelles et artistiques des intervenants :
décembre 2017 : goûter philosophique avec les Francas sur le thème de la mémoire et de l’identité du quartier.
Janvier 2018 : rencontre avec un journaliste pour aider à réaliser une interview
Mars- Mai 2018 : rencontre avec la plasticienne
 Modalités d’organisation :
Rencontre des Francas (« association complémentaire de l’école, reconnue d’utilité publique et agréée par les
ministères de l’Éducation nationale.) et de la plasticienne dans les classes de façon séparée. Une rencontre finale entre la plasticienne et les 2 classes.
Intervention du journaliste pour les 2 classes dans l’auditorium du collège.
Nathalie Dieval, coordinatrice REP+, permet également de faire le lien entre les deux établissements.
Deux temps de rencontre sont organisés entre les élèves du 1er et du 2nd degré : l’un en janvier avec le
journaliste et l’autre en fin de projet lors de la présentation aux parents.
Un atelier philosophique avec l’association Philambule

 

TRAAM histoire des arts – Académie de Lille - 2018
4

Apport du numérique . Prise de photographies et de sons sur place (utilisation de tablettes).
2. Participer à une production coopérative multimédia par la réalisation d’un padlet
Le logiciel libre : https://padlet.com/
Utilisation pédagogique : http://cndp.fr/crdp-dijon/Padlet-un-mur-virtuel.html
Les réalisations Lien vers les 2 padlets réalisés correspondant aux 2 groupes de travail et 2
L’utilisation de ce logiciel permet le travail des compétences du socle notamment le domaine 2 : « les méthodes et outils pour apprendre »
Le numérique propose un outil plus efficace pour effectuer des tâches courantes (un compte rendu desinterviews). Le numérique ajoute une augmentation fonctionnelle.
Il s’agit de la première étape qui mène vers une transformation de la salle de classe. Les tâches scolaires ordinaires sont réalisées grâce à la technologie. Le numérique fonctionne comme une modification fonctionnelle. Utilisée dans ce projet comme un moyen pour produire à plusieurs mains un document collaboratif à l’aide d’un service en ligne, l’entraide, la collaboration et les interactions sont plus importantes.
Le numérique permet alors de nouvelles tâches qui étaient impossibles auparavant. Il permet donc une redéfinition des modalités d’apprentissage

3. Réalisation d’une cartographie sonore du quartier. Inscription de QR code sur la maquette (réalisation collective).
Réalisation d’interviews dans des structures du quartier, ici REINES de femmes
L’utilisation des tablettes (numérique nomade) facilite les comptes- rendus des interviews et des visites.
Utilisation multimédia des fonctionnalités supplémentaires permettant une efficacité accrue
Les élèves intègrent les interviews, des fichiers sons ou images dans la maquette par le biais de QR codes.

Le numérique permet de nouvelles tâches qui étaient impossibles auparavant. Redéfinition D’autres utilisations pédagogiques :

TRAAM histoire des arts – Académie de Lille - 2018
5

Des partenariats : la dimension artistique et culturelle s’affirme avec le partenariat avec des organismes de la culture et de
l’Education Nationale :
Et des associations nationales ou locales :
Comme l’association mémoire de Lille Moulins
l’association Philambule association philosophique
Les Francas
CAUE : Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement
- >>
LA DAAC : « Lire la ville » est un programme national, proposé depuis 2009 dans
l’académie de Lille, a des collèges de l’éducation prioritaire. Ce dispositif est soutenu par la fondation du crédit mutuel pour la lecture et par le crédit mutuel nord Europe, ainsi que par l’Education Nationale, et associe, depuis septembre 2014, le conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) du nord.

La DRAC des hauts de France : par le biais du CLEA…ou contrat local
d’éducation artistique est un dispositif d’éducation a l’art et à la culture qui
associe, le rectorat de l’académie de Lille, ainsi que des collectivités
territoriales

Et des associations nationales ou locales :
Comme l’association mémoire de Lille Moulins
http://groupememoire-moulinslille.e-monsite.com/
l’association Philambule association philosophique
https://philambule.com/pourquoi-philambule/

http://www.francas.asso.fr/

http://hda.ac-lille.fr/enseigner/travaux-academiques-mutualises/trram-lille-moulins-1.pdf (5 pages)

Répondre à cet article