> 5 - TYPE DE DOCUMENT, ACTEUR, POSITION - PROTESTATION > ACTEUR > ENSEIGNANT : métier, statut > Enseignant (Témoignage) > Entretien du Café pédagogique avec la créatrice du blog « Mes maternelles » à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Entretien du Café pédagogique avec la créatrice du blog « Mes maternelles » à destination des parents et enseignants

15 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Monique Ducroux : Mes maternelles, le blog qui n’oublie pas les parents
Qui se cache derrière le site « Mes maternelles », dont beaucoup de collègues de maternelle se sont inspirés au moins une fois pour leur préparation de séance ? Monique Ducroux est enseignante depuis trente-cinq ans dont plus de vingt en réseau d’éducation prioritaire. Elle a enseigné dans, pratiquement, tous les niveaux, et en UPE2A « un bonheur dans ma vie », nous dit-elle. Elle est aussi passée par la Maison des trois Espaces, école innovante de Saint Fons qui lui a permis d’enrichir son parcours et sa pratique du travail en équipe. Monique est aujourd’hui enseignant référent aux usages du numérique (ERUN) depuis cinq ans.

Comment vous êtes-vous lancée dans l’aventure du site internet ?
« Après une formation sur les blogs en 2006 (je crois), j’ai décidé de me lancer pour ma petite section. Mon but était simple : donner envie aux parents d’en savoir plus sur les activités de leurs enfants et donner aux enfants l’occasion de revenir en mots sur les apprentissages en regardant le blog avec leur famille. C’était donc un journal quotidien de nos activités du matin. J’ai fait ça pendant plusieurs années. Comme ce blog était ouvert, de nombreux enseignants sont venus voir nos activités et j’ai eu quelques grands succès comme les journées en couleur, les diaporamas d’albums... Il est devenu un lieu d’échanges, de discussions pédagogiques - mon Twitter avant Twitter ! Je recevais de nombreux mails via le blog de jeunes enseignants me demandant des conseils, d’autres me demandant mes documents... J’ai, donc, pris l’habitude de mettre mes PDF de jeux, d’images... » nous explique Monique. Elle a ensuite changé d’école et décidé de continuer à partager le quotidien de sa classe de grande section.

Le site, visible à cette adresse, est le résultat de la fusion des blogs – l’un concernant la petite section, l’autre la grande section- que tenaient Monique sur Eklablog. « Les commentaires des visiteurs n’ont pas suivi lors du transfert et c’est mon plus grand regret car il y avait des commentaires des parents et des enseignants ».

Vous parlez souvent du lien école famille lorsque vous évoquez votre site, c’était le but premier de vos blogs. Avez-vous vu les effets de la mise en place du blog dans votre quotidien d’enseignante ?
En fin d’année, Monique mène une enquête auprès des familles sous forme de questionnaire afin d’améliorer le blog d’une année sur l’autre. Ainsi, les parents consultent généralement le site avec leur enfant, plusieurs fois par semaine. C’est un moment de plaisir pour l’enfant et de découverte pour les parents du quotidien de leur enfant, l’école leur devenant ainsi familière. Les parents étaient même désireux de participer au blog, le rendant collaboratif, partageant les « bons plans » ou idées sorties. Il y aussi le livre d’or, les commentaires sont nombreux, parents, grands-parents enseignants témoignent.

Comme cette mamie : « Merci pour cette super idée de blog. Il nous permet à nous, grands-parents de suivre l’évolution de notre petit-fils à l’école » ou encore cette enseignante : « Merci merci de m’avoir donné l’envie de créer un blog. Loin d’être un gadget, il participe activement à la vie de la classe, il permet une consultation par les familles et de réels moments de langage en famille… Merci aussi pour ta disponibilité et tes conseils… ».

Monique est attachée au retour des familles et enseignants. « Dans les commentaires, mes plus grandes fiertés sont plus des commentaires de parents que ceux des collègues. Ainsi la maman, qui a sans doute été en très grande difficulté scolaire, d’une de mes élèves qui m’écrit des commentaires avec de nombreuses fautes d’orthographe régulièrement. Je me dis que le niveau de confiance était élevé pour qu’elle ose, mais d’autres parents, bienveillants l’encourageaient aussi. Et elle m’a avoué qu’elle s’était remise à lire et à écrire grâce au blog. »

Depuis quelques années vous êtes enseignante référente aux usages du numérique, comment êtes-vous arrivée à ce poste ?
« J’ai été « repérée » grâce au blog et j’ai eu la chance de participer au Forum des enseignants innovants à Orléans. Puis les choses se sont enchainées. On m’a proposé d’expérimenter avec l’IFÉ - Institut Français de l’Éducation basé à Lyon - autour des tablettes. J’ai été une des premières à publier sur ce sujet en maternelle. Ensuite, on m’a proposé de prendre le poste d’ERUN (enseignant référent aux usages du numérique, dénommé aussi ATICE ou CANE) ».

Ce poste n’étant pas devant élèves, les publications de Monique sont aujourd’hui plus à destination des collègues. « J’ai pris ce poste et j’ai alors réuni le dernier blog de PS et le dernier blog de GS. Je ne l’alimente plus très régulièrement et aujourd’hui, surtout par des articles sur ce que le numérique peut apporter en maternelle. Je mets sur le blog les outils que j’aurais aimé manipuler dans ma classe, des idées qui m’enchantent. Le répertoire d’applications android pour la maternelle est très suivi. Et je ressors parfois des archives de mes documents quand je repère un sujet d’intérêt sur Twitter qui n’est pas dans mon blog, comme le récent article sur les parcours de motricité. »

Aujourd’hui, Monique est très active sur le réseau Twitter - @MaternellePSmd, où elle partage régulièrement ses idées, ses expériences ou celles d’autres collègues.
Lila Ben Hamouda

Extrait de cafepedagogique ?net du 09.05.18 : Monique Ducroux : Mes maternelles, le blog qui n’oublie pas les parents

Répondre à cet article