> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale AU COLLEGE > Collège (Orientation / Découverte professionnelle) > Le département de la Gironde crée un site pour aider les élèves à trouver un (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le département de la Gironde crée un site pour aider les élèves à trouver un stage de troisième

2 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Dernier ajout le 08.05.18

Gironde : un site pour trouver son stage de troisième

Aucun site n’existait auparavant pour aider les collégiens à trouver un stage de troisième obligatoire et qui dure une semaine. En effet, cela est compliqué pour les entreprises selon Carole Guère présidente de la commission collège au département. "C’est un jeune qu’il faut occuper et en même temps qui n’est là qu’en observation."
Le département de la Gironde lance donc une plateforme numérique et collaborative. Pour l’instant l’accès est limité aux entreprises ou encore aux associations qui souhaiteraient s’engager dans cette transmission du savoir. Le Département veut aider les collégiens, notamment ceux les plus éloignés des réseaux professionnels, à trouver un stage d’observation et de favoriser la découverte du monde économique et professionnel.
[…] Entreprises, associations, vous pouvez dès maintenant proposer vos offres de stage en ligne : pic.twitter.com/YO2XCFjDiS
A partir du mois de septembre, les jeunes disposeront des offres sur ce même site et pourront contacter directement les services ou professionnels associés.

Extrait de witfm.fr du 24.04.18 : Gironde : un site pour trouver son stage de troisième

 

Stages de troisième : « Il faut leur dire qu’ils valent quelque chose, qu’ils sont quelqu’un »...

[...]
Cette année, ses 142 élèves de troisième sont tous partis en stage. « La difficulté est là, mais elle est compensée par le gros travail des professeurs pour que tout le monde ait quelque chose, souligne-t-elle. On se débrouille en s’appuyant sur le tissu local, les entreprises des zones industrielles proches nous prennent des élèves. » Le collectif 100 Réseaux lui a remis en mars une liste dont elle est libre de disposer et qui lui a permis de caser sept collégiens : « La proposition est arrivée un peu tard, des entreprises signalent leurs dates de stage dès fin septembre, explique Nathalie Garnier. Mais cette aide de proximité reste précieuse pour l’équipe pédagogique. » « C’est une initiative positive, juge Florence Fioriti, chargée de mission égalité des chances à l’académie de Lyon. [...] »

Extrait de liberatioin.fr du 08.05.18 : Stages de troisième : « Il faut leur dire qu’ils valent quelque chose, qu’ils sont quelqu’un »...

Répondre à cet article