> 6 - DISPOSITIF > DEDOUBLEMENT, PDMQDC et TAILLE DES CLASSES > Dans un CP dédoublé : « Les enfants progressent plus vite » (la journaliste (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Dans un CP dédoublé : « Les enfants progressent plus vite » (la journaliste Faïza Zerouala sur Mediapart)

24 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans un CP dédoublé : « Les enfants progressent plus vite »
23 janvier 2018 Par Faïza Zerouala

L’une des premières mesures du ministre de l’éducation nationale a été de dédoubler les classes de CP dans les zones d’éducation prioritaire renforcée, afin d’aider les plus fragilisés. À l’école André-Boulloche, de Montpellier, les deux classes de CP bénéficient du dispositif. Près de six mois après, les enseignants jugent l’idée efficace.

Extrait de mediapart.fr du 23.01.18 : Dans un CP dédoublé : « Les enfants progressent plus vite »

Répondre à cet article

1 Message

  • Bonjour

    Un effectif réduit permet en effet aux enseignants de mieux repérer les plus fragiles et d’être en mesure de leur offrir ensuite tout l’investissement nécessaire à l’acquisition des apprentissages fondamentaux (lecture / mathématiques).

    Tout le monde ne peut qu’être d’accord sur ce point.

    Mais

    d’autres questions se posent...

    http://www.courrier-picard.fr/78420/article/2017-12-17/le-dedoublement-des-cp-une-reussite

    Enfin : est-il nécessaire d’être à "12" tout le temps ?

    J’ai apporté mon soutien au dispositif "plus de maîtres que de classes" et je continue à croire fortement en ses avantages : ajustement(s) possible(s) en fonction des besoins = souplesse / aide au plus grand nombre / "cogitation" autour des pratiques = évolution concertée donc profonde et durable possible ...

    Il ne s’agit pas de mettre en concurrence les uns et les autres mais bien de trouver les moyens d’une réussite pour tous.

    Le hic avec le "plus de maîtres que de classes" a été la question de l’évaluation et du déploiement.

    Bien cordialement.

    Dhiaf

    Répondre à ce message