> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale interdegrés > B* Parcours citoyen Dsden 21 (académie de Dijon), avec expérimentation du (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Parcours citoyen Dsden 21 (académie de Dijon), avec expérimentation du programme FOLIOS (Onisep), impliquant des REP et REP+ (Journée Innovation 2018)

12 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Parcours citoyen Dsden 21
Action proposée pour la Journée de l’Innovation 2018

DES CLASSES REP CONCERNEES

cf FICHE ANTERIEURE 2015 B* "Sanctionner - Responsabiliser - Socialiser ensemble", projet pilote de la DSDEN de la Côte d’Or qui implique le collège Eclair et le lycée ZEP de Chenôve (Journée innovation 2015)

Direction des services départementaux de l’éducation nationale de la Côte d’Or
2 rue DU GENERAL DELABORDE G, 21019 DIJON CEDEX
Site de la DSDEN21
Auteur : DIOT Tatiana
Mél : cab-rh21.sec1@ac-dijon.fr

Piloté par la DSDEN de la Côte-d’Or, le projet innovant départemental « PARCOURS CITOYEN 21 » vise à impulser la dynamique du parcours citoyen dans un esprit de continuité, de progressivité et de cohérence éducative territoriale, à nourrir les projets éducatifs des écoles et des établissements scolaires, à favoriser les dynamiques des projets inter-degrés, inter-établissements en collaboration avec les collectivités locales, à valoriser l’engagement citoyen et les expériences des élèves dans et hors école, à réfléchir à l’élaboration des outils (livret, carnet, dossier numérique,..) permettant de retracer les expériences des élèves dans et hors l’école.

Plus-value de l’action
• Projet mis en œuvre à l’échelle départementale.
• Dynamique de projets territoriaux inter-degrés, inter-établissements en collaboration avec les collectivités locales.
• Alliances éducatives avec les associations locales, dans une approche de cohérence éducative.
• Expérimentations de l’outil FOLIOS 1er degré.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
• 2015-2016:3537 élèves (13 écoles,3 établissements scolaires)
• 2016-2017 : 63027 élèves (ouverture à toutes les écoles et les établissements scolaires de la Côte-d’Or) dont 6 circonscriptions, 13 établissements scolaires, 6 collectivités territoriales, 15 associations pilotes.

A l’origine
L’École est un révélateur et des tensions des inégalités qui marquent la société française. Les discriminations, l’écart entre les valeurs affichées et les réalités vécues, les replis identitaires, les logiques individualistes ont affaibli son ambition de fraternité.
Après les événements dramatiques de janvier 2015, l’École doit consolider sa capacité de faire vivre et de transmettre les valeurs de la République. La création du nouveau parcours citoyen correspond au besoin de renforcer la cohésion sociale autour des valeurs fondamentales et des principes inscrit dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et la Charte de la laïcité. C’est le sens de la Grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la République. Les attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis le 13 novembre 2015 et Nice le 14 juillet 2016 ont atteint une nouvelle fois le cœur de notre République. C’est malheureusement dans des heures aussi douloureuses qu’il convient de réaffirmer toute notre détermination à ce que l’école reste un lieu d’éducation à la liberté, à l’égalité et à la fraternité.
Ce projet départemental s’inscrit dans la dynamique éducative préconisée par la circulaire ministérielle n° 2016-092 du 20 juin 2016 relative à la mise en œuvre du parcours citoyen.

Objectifs poursuivis
• Améliorer le climat scolaire.
• Permettre à l’élève d’acquérir le socle républicain qui s’articule autour des valeurs, des savoirs et des pratiques.
• Installer la dynamique du parcours citoyen avec les notions de continuité, de progressivité et de cohérence.
• Favoriser les dynamiques des projets inter-degrés, inter-établissements en collaboration avec les collectivités locales.
• Valoriser l’engagement citoyen et les expériences des élèves dans et hors école.
• Réfléchir à l’élaboration des outils (livret, carnet, dossier numérique,..) permettant de retracer les expériences des élèves dans et hors l’école dans un esprit de continuité

Description
Le projet innovant départemental « PARCOURS CITOYEN 21 » vise à impulser la dynamique du parcours citoyen dans un esprit de continuité, de progressivité et de cohérence éducative territoriale, à nourrir les projets éducatifs des écoles et des établissements scolaires, à favoriser les dynamiques des projets inter-degrés, inter-établissements en collaboration avec les collectivités locales, à valoriser l’engagement citoyen et les expériences des élèves dans et hors école, à réfléchir à l’élaboration des outils (livret, carnet, dossier numérique,..) permettant de retracer les expériences des élèves dans et hors l’école.
13 écoles, 3 établissements scolaires et 6 collectivités locales pilotes expérimentent la déclinaison opérationnelle du parcours citoyen dans les contextes différents (ville, ruralité, REP) depuis la rentrée 2015. Ces expérimentations ont permis d’affiner la démarche de développement des projets territoriaux du parcours citoyen, d’élaborer les ressources et les outils adaptés aux 1er et 2nd degrés
En partenariat avec l’ONISEP, l’outil FOLIOS « Parcours citoyen » est expérimenté depuis mars 2016 dans 9 écoles du département. Cette expérimentation concerne 201 élèves du CP au CM2 et mobilise 13 enseignants et directeurs d’école. Ce travail met l’accent sur la continuité de suivi des acquis des élèves dans le cadre du parcours citoyen en associant les 1er et 2nd degrés (réunions de travail et formations communes). Les comptes associés ont été créés pour les collectivités territoriales pilotes.
A partir de la rentrée 2016, le département de la Côte-d’Or intègre le groupe des académies pilotes de l’expérimentation FOLIOS 1er degré. En 2016-2017, le groupe des expérimentateurs est élargi et s’appuient sur l’action les équipes volontaires : 6 circonscriptions, 11 collèges, 2 lycées et 6 collectivités territoriales pilotes. Ce travail concerne tous les personnels de l’éducation nationale et s’appuie sur la mobilisation des partenaires de de l’école. Dans le prolongement de son action éducative de promotion des valeurs de la République, la DSDEN de Côte-d’Or a dévéloppé des partenariats avec 15 associations côte-d’oriennes qui s’engagent, dans le cadre de la charte départementale d’alliance éducative pour le développement des parcours citoyens des élèves, à apporter un appui aux écoles, aux établissements scolaires et aux collectivités en matière de transmission des valeurs de la République. Cette alliance éducative, première en France, a été formalisée le 14 octobre 2016.

Modalité de mise en œuvre
- avril/mai 2015 :
• diagnostic éducatif départemental ;
septembre/novembre 2015 :
• déclinaison opérationnelle du parcours citoyen (identification des repères communs d’éducation aux valeurs de la République au niveau départemental, aux niveaux des écoles et des établissements scolaires) ;
- novembre 2015 :
• validation de la déclinaison départementale du « PARCOURS CITOYEN 21 » par le CDESC de la Côte-d’Or ;
- novembre 2015/ juin 2016 :
• expérimentation de la déclinaison locale du « PARCOURS CITOYEN 21 » par des établissements/écoles pilotes et les structures périscolaires (élaboration des outils de formalisation du parcours citoyen, diagnostics éducatifs),
• réflexion à l’élaboration des outils (livret, carnet, dossier numérique,..) permettant de retracer les expériences des élèves dans et hors l’école dans un esprit de continuité,
• création d’une base interactive de ressources « PARCOURS CITOYEN 21 » ;
- mai / juin 2016 :
• réunion de coordination / mutualisation des expériences,
• élaboration des projets territoriaux du parcours citoyen,
• mise en ligne de la base de ressources « PARCOURS CITOYEN 21 » sur le site de la DSDEN de Côte-d’Or,
• expérimentation des outils de suivi des parcours citoyen des élèves,
• transmission aux IEN et aux écoles des documents d’appui pour l’élaboration du projet d’école (dont le volet « citoyenneté ») ;
- juin / juillet 2016 :
• élaboration de la charte d’alliance éducative,
• contacts et rencontres avec les associations locales ;
- septembre / octobre 2016 :
• lancement de l’appel à projet auprès des écoles et des établissements scolaires (réunion de rentrée des personnels d’encadrement),
• diffusion des outils de formalisation du parcours citoyen via le site de la DSDEN de la Côte-d’Or,
• formalisation des fiches partenaires de la charte départementale d’alliance éducative pour le développement des parcours citoyens des élèves,
• définition des modalités et du périmètre de l’expérimentation nationale FOLIOS 1er degré,
• formalisation des projets territoriaux du parcours citoyen,
• dans toutes les écoles élémentaires : élaboration du volet « citoyenneté » du projet d’école. Ce volet formalise le projet du parcours citoyen,
• réunion de coordination : écoles et établissements pilotes ;
novembre 2016 :
• signature de la charte départementale d’alliance éducative pour le développement des parcours citoyens des élèves,
• diffusion des fiches partenaires auprès des écoles et des établissements scolaires,
• élaboration, mise en place et suivi des projets territoriaux du parcours citoyen,
• expérimentation des outils de suivi des parcours citoyen des élèves dans le cadre de l’expérimentation nationale FOLIOS 1er degré ;
décembre 2016 :
• réunion de coordination : tous les partenaires ;
- décembre 2016 - juin 2017 :
• mise en place et suivi des projets territoriaux du parcours citoyen,
• expérimentation des outils de suivi des parcours citoyen des élèves dans le cadre de l’expérimentation nationale FOLIOS 1er degré,
• réunions de coordination ;
- juin 2017 :
• réunion bilan : tous les partenaires ;
- 2017-2018 :
• poursuite de l’expérimentation avec les chercheurs de l’IREDU franche Comté.

Trois ressources ou points d’appui
• Pilotage départemental et mutualisation des ressources et des outils élaborés sur le site de la DSDEN de la Côte-d’Or
• Qualité de partenariat et l’investissement important des écoles, des établissements et des collectivités territoriales pilotes
• Cohérence et continuité éducative

Difficultés rencontrées
• L’évaluation de l’engagement personnel de l’élève dans les actions collectives.
• La mobilité des équipes (d’où l’importance de formaliser le projet du parcours citoyen 21).
• Les mutations des collectivités.
• Le tissu associatif inégal d’un territoire à un autre.

Moyens mobilisés
Membres du CDESC de la Côte-d’Or ( DASEN, secrétaire générale, IEN adjointe à la DASEN, IIO, chef de pôle ELAE, conseillers pédagogiques départementaux, personnels médico-sociaux, référents départementaux « laïcité », chefs d’établissement, directeurs d’école, CPE, représentants des fédérations des parents d’élèves) , équipes pédagogiques et éducatives des écoles et des établissements pilotes, représentants des collectivités territoriales pilotes, associations locales pilotes, service juridique de l’académie de Dijon.

Partenariat et contenu du partenariat
ONISEP Bourgogne (FOLIOS)
Collectivités territoriales :
• Ville de Dijon
• Communauté de communes du Sud dijonnais
• Communauté de communes de la Plaine Dijonnaise
• Communauté de communes d’Auxonne – Val de Saône
• Communauté de communes Rives de Saône
Partenaires associatifs : ADAMA 21, ANMONM 21, FETE, AROEVEN 21, FRANCAS de Bourgogne, Bourgogne Coopération, Ligue des droits de l’Homme, CEMEA, Ligue de l’enseignement, Cercle laïque dijonnais, OCCE de Côte-d’Or, DDEN, PEP 21, Europe direct Bourgogne, UNICEF 21, Fédération française pour l’UNESCO

Liens éventuels avec la Recherche
Recherches portées sur les compétences non académiques et l’efficacité des différentes stratégies de pilotage dans le cadre de la politique globale de refondation de l’école sereine et citoyenne sous la direction de Madame Sophie Morlaix, professeure de sciences de l’éducation, directrice adjointe de l’IREDU, université de Bourgogne-Franche-Compté (en cours de construction)

Evaluation
*Pour plus d’informations voir le point d’étape.
• Evaluation des progrès des élèves dans l’acquisition des compétences sociales et civiques en lien avec les chercheurs de l’IREDU Bourgogne Franche Comté.
• Evaluation de l’impact de ce projet sur le climat scolaire des écoles et des établissements pilotes en lien avec les chercheurs de l’IREDU Bourgogne France Comté
• Nombre de projets de promotion des valeurs de la République
• Nombre d’écoles et d’établissements scolaires ayant intégré le volet « parcours citoyen » dans les projets d’école ou les projets d’établissement
• Nombre de communes ayant élaboré le volet « citoyenneté » des PEDT
• Diminution des incidents dans les écoles et les établissements scolaires
• Evaluation des comptes FOLIOS « Parcours citoyen 21 » dans le cadre de l’expérimentation FOLIOS 1er degré en lien avec la DGESCO et l’ONISEP.
Outil d’évaluation en ligne

Documents
- Vidéo présentant le Parcours Citoyen 21 (diaporama)
- Construire le projet du parcours citoyen : outils et démarche départementale innovante (document)
- POINT D’ÉTAPE (année 2016 - 2017 ) (document)
- Projet de recherche sur l’évaluation du parcours citoyen 21 (document)
- Charte départementale d’alliance éducative pour le développement des parcours citoyens des élèves (document)
- Vidéo présentant l’action 1er degré "Parcours de la Marseillaise" (diaporama)
- Projet territorial du Parcours Citoyen 21 de la ville de Dijon ( document)
- Vidéo présentant l’action second degré "Si plus tard j’étais un citoyen engagé ?"
- Vidéo (diaporama)
- Expérimentation FOLIOS 1er degré et parcours citoyen 21 (diaporama
- Outil d’évaluation de la dynamique départementale en ligne (document)
- Premier forum d’associations et premier projet territorial pour le « Parcours citoyen 21 » (document)

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Pour plus d’informations voir le document "Point d’étape ci-joint.
• Nombre de projets de promotion des valeurs de la République
• Nombre d’écoles et d’établissements scolaires ayant intégré le volet « parcours citoyen » dans les projets d’école ou les projets d’établissement
• Nombre de communes ayant élaboré le volet « citoyenneté » des PEDT
• Diminution des incidents dans les écoles et les établissements scolaires
• Nombre d’élèves ayant des comptes FOLIOS « Parcours citoyen 21 »
Outil d’évaluation en ligne

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• Lisibilité du parcours citoyen qui donne du sens au socle commun de connaissances, de compétences et de culture.
• Développement du parcours citoyen de chaque élève à travers les expériences pratiques dans et hors l’école
• Valorisation et reconnaissance de l’engagement citoyen de chaque élève dans et hors l’école.
• Motivation et responsabilisation des élèves
- Sur les pratiques des enseignants :
• Cohérence éducative.
• Développement de la dynamique d’équipes multipartenariales.
• Apaisement du climat scolaire (ces effets seront évalués qualitativement et quantitativement à plus long terme en lien avec la recherche)permettant un plus "grand confort" d’enseignement.
- Sur le leadership et les relations professionnelles :
• Apparition au niveau départementale d’une communauté apprenante basée sur la libre adhésion : ce projet associe plusieurs acteurs (écoles, établissements scolaires, parents, associations, collectivités) pour atteindre, certes, l’objectif final, mais aussi pour apprendre ensemble en partageant les réussites et les difficultés. La célébration des réussites permet de favoriser une culture axée sur l’esprit d’équipe (souder le groupe, renforcer le lien, donner confiance).
• Essaimage : parmi les axes des nouveaux contrats d’objectifs (65 EPLE contractualisés) 19,5 % sont consacrés au développement des parcours citoyens et plus largement des actions en faveur du climat scolaire serein. Il s’agit de l’axe le plus fort des nouveaux contrats d’objectifs et donc de la dynamique départementale. • Développement de la dynamique inter-établissements, inter-degrés en lien avec les acteurs de territoire (projets territoriaux du « Parcours citoyen 21 », expérimentation FOLIOS 1er degré)
• Mutualisation des ressources, des outils et des pratiques.
- Sur l’école / l’établissement :
• Évolution des pratiques éducatives des enseignants
• Renforcement de la cohérence éducative scolaire et périscolaire (1er degré) • Renforcement des liens avec les familles, les collectivités et les partenaires associatifs
• Apaisement du climat scolaire (ces effets seront évalués qualitativement et quantitativement à plus long terme en lien avec la recherche).
- Plus généralement, sur l’environnement :
• Forte dynamique territoriale : qualité du travail et forte implication de tous les acteurs du territoire, la participation dans ce projet devient un label de qualité.
• Optimisation des moyens internes et externes (intervenants)au service de la réussite des élèves.

Extrait du site Expérithèque : #ACADEMIE DE DIJON : PARCOURS CITOYEN 21

Répondre à cet article