> 6 - Pédagogie / Formation > Actions locales AU COLLEGE > Citoyenneté Climat Laïcité (Collège) > B* PhiloJeunes, Un programme Unesco pour vivre ensemble, un visa pour la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* PhiloJeunes, Un programme Unesco pour vivre ensemble, un visa pour la démocratie au collège REP Chevreul de l’Haÿ-les-Roses (Journée Innov. 2018)

27 novembre Version imprimable de cet article Version imprimable

PhiloJeunes, Un passeport pour vivre ensemble un visa pour la démocratie, Collège Chevreul l’Hay les roses, Académie de Créteil,
Journée Innovation 2018

Collège [REP] Eugène Chevreul
137 BOULEVARD P VAILLANT COUTUR , 94246 L HAY LES ROSES CEDEX
Site :
https://sites.google.com/view/jni2018plj

Auteur : BENARICHA
Mél : philojeunes@echevreul.fr

PhiloJeunes est un projet d’éducation aux valeurs démocratiques et civiques par la pratique du dialogue philosophique mené conjointement au Québec et en France autour de deux chaires UNESCO.
Sous forme d’une expérimentation académique, il repose sur l’apprentissage et la pratique raisonnée de la discussion à visées démocratique et philosophique (DVDP). Des outils élaborés par des chercheurs sont testés par des professionnels préalablement formés. Décliné sous diverses formes au sein même des enseignements du collège, cette expérimentation vise la construction de l’identité citoyenne à travers le développement de l’esprit critique. Le collège Chevreul constitue un laboratoire de recherche et de pratiques au sein d’un réseau de 8 collèges piloté par un groupe académique.
Plus-value de l’action

Le discours des acteurs : « j’ai l’impression de développer mon intelligence, mais pour le devenir vraiment j’ai besoin des autres élèves » Ouria, élève de 3 eme « Je n’enseigne plus comme avant, je prends bien plus de plaisir, les élèves vont tellement plus loin… » Une enseignante.
Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Au collège Chevreul : 9 classes sont concernés, soit près de 200 élèves et 12 professeurs Dans le reste de l’académie et du réseau ( 8 collèges) : près de 800 élèves et 70 personnels enseignants, d’éducation ou de direction . Au total le projet concerne plus de 1500 élèves depuis la rentrée 2016
A l’origine
Nécessité d’un travail sur le Climat Scolaire en général et sur la parole de l’élève en particulier comme leviers de construction de l’équité (ambition scolaire) et de prévention des dogmatismes et de la radicalisation (vivre et apprendre ensemble). Volonté de plusieurs établissements scolaires de travailler en réseau sur le territoire académique afin de co-construire un accompagnement et des formations mieux adaptés
Objectifs poursuivis
-Contribuer et renforcer la transmission des valeurs et principes de la République en les faisant vivre -Favoriser la construction d’un jugement moral et civique par l’acquisition d’un esprit et d’un jugement critiques -Développer une culture et des pratiques de l’engagement individuel et collectif en appui sur la prise de conscience de l’appartenance à une collectivité -Faire acquérir une culture de l’égalité entre les êtres humains (prévenir le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie), entre les femmes et les hommes, les filles et les garçons, en renforçant l’éducation au respect mutuel et à l’accueil des différences. -Installer les conditions d’un exercice responsable et autonome du métier d’élève par des actes pédagogiques vecteurs d’ambition, de renforcement de l’estime de soi et de bien-être. -Œuvrer pour « l’Ancrochage », la persévérence scolaire et lutter contre le décrochage. -Lutter contre l’intolérance notamment par le biais des médias sociaux en soumettant à la discussion en commun des cas concrets ou des situations vécues.
Description
Les adultes animent avec un groupe ou une classe des séances de DVDP (Discussion à Visée Démocratique et Philosophique) en adaptant le modèle si besoin et en utilisant les fiches pédagogiques et les démarches proposées par Michel TOZZI, Jean-Charles PETTIER et Edwige CHIROUTER. Quelques concepts clés travaillés avec les élèves : -violence/paix -croire/savoir -visible/invisible/existence/virtuel/réel -liberté/contrainte -bien/mal • moral/immoral -semblable/différent/ sexisme/racisme • égalité/inégalité -juste/injuste • droit/loi/justice -réfléchir/discuter • se connaitre/connaitre les autres • culture/monde -science/vérité/hypothèse • croire/douter • conviction/ certitude -sentiment/émotion • fraternité/amitié/amour -démocratie/dictature • pouvoir/impuissance
Modalité de mise en oeuvre
Selon les établissements, le projet est décliné sous différentes modalités qui peuvent être amenées à se compléter ou à se conjuguer à d’autres actions. • Enseignement pratique interdisciplinaire • Accompagnement personnalisé • Enseignement Moral et Civique • Heures de vie de classe • Atelier ou classe Relais • Dispositif de lutte contre le décrochage • Conseil de vie collégienne • Conseil d’élèves dans des classes coopératives • Classes « philojeunes » Le collège Chevreul se place en tête d’un réseau de 8 établissements de l’académie. Ce réseau est piloté par un groupe de réflexion qui accueille des représentants de chaque établissement. Rôle du groupe de pilotage et de réflexion (30 personnels) : - Travailler sur le matériel pédagogique par retour d’expérience - Construction d’une réflexion autour du développement du projet au sein de chaque établissement - Réflexion autour des besoins de formation et d’accompagnement - Développement du projet - Construction d’un groupe ressource, futur appui du projet - Réflexion didactique et pédagogique autour des gestes professionnels - Analyse des résultats et des effets sur les élèves - Préparation des évènements d’échanges académiques ou internationaux Liste des établissements Collège Eugène Chevreul L’Haÿ-les-Roses Classe relais district 8 Val-de-Marne Collège Guy Mocquet Villejuif Collège Marais de Villiers Montreuil Collège International Noisy-le Grand Collège Romain Rolland Clichy-sous-Bois Collège Louis Issaurat Créteil Collège Offenbach Saint Mandé Collège Victor Hugo Cachan Au sein du collège Chevreul, 12 enseignants pratiquent régulièrement la discussion à visée démocratique et philosophique, un groupe de travail local permet d’assurer une continuité de soutien et de formation. Deux formateurs sont chargés d’accompagner le projet en étroite collaboration avec la CARDIE de Créteil. La pratique du dialogue à visée philosophique est inscrite au projet d’établissement, et se développe au sein du REP. Les autres établissements tendent à s’organiser de la même façon grâce aux membres du groupe académique présents dans chaque établissement.
Trois ressources ou points d’appui
- La Qualité du matériel pédagogique - Le soutien des chefs d’établissements et de la communauté éducative - Le groupe de travail académique et les moments de Formation
Difficultés rencontrées
- Le turn over des enseignants - La gestion du temps et des espaces pédagogiques - La nécessité des liens avec les disciplines
Moyens mobilisés
Au collège Chevreul : -1 HSE pour le développement professionnel des enseignants -1 Groupe local de travail (2 réunions par trimestre) -La participation des professeurs des écoles du secteur au projet dans le cadre de leur formation -La participation de 4 enseignants au groupe académique Les autres établissements tendent à s’organiser de la même façon. Pour l’académie : -Un groupe de réflexion académique intégrant près de 30 personnels -Un groupe de Pilotage du projet au sein de la CARDIE -3 journées de formation pour les enseignants qui participent au sein du Plan Académique de formation
Partenariat et contenu du partenariat
Le pilotage central concernant le développement des partenariats nationaux et internationaux se situe à Montréal au sein du CENTRE INTERNATIONAL PHILOJEUNES. Le centre international PhiloJeunes, dispose d’un comité scientifique qui construit le matériel pédagogique et d’un comité logistique international et national qui accompagne le développement du projet. Le modèle de l’académie de Créteil et du collège Chevreul se construit dans une volonté de transférabilité vers d’autres territoires. Le projet est en partenariat avec le ministère des relations internationales du Québec, le ministère de la justice française ainsi que le défenseur des droits. Il dispose également du haut patronage des commissions française et canadienne de l’UNESCO Les deux chaires Unesco sont en appui du projet : - Chaire d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique (Université du Québec à Montréal) - Chaire « pratiques de la philosophie avec les enfants : une base éducative pour le dialogue interculturel et la transformation sociale » (Université de Nantes) Les liens forts entre France et Québec sont accompagnés par la DAREIC de Créteil, afin d’organiser des rencontres de travail transatlantiques : - Entre les formateurs et organisateurs du projet - Entre les praticiens - Entre les élèves
Liens éventuels avec la Recherche
L’appui des deux chaires Unesco et du comité scientifique du Centre International PhiloJeunes vient garantir le matériel. Chirouter, E (2015). L’enfant, la littérature et la philosophie. Paris : l’Harmattan, coll. "Pédagogie : crises, mémoires, repères". Chirouter, E. (2015) La fonction du récit dans l’apprentissage de la pensée critique. In P. Billouet & M. Fabre. L’éducation à la liberté. Aliénation et émancipation. (pp. 153-169). Paris : L’Harmattan, coll. “Evaluer”. Chirouter, E. (2011). L’enfant, la littérature et la philosophie. Comment la lecture philosophique de récits dès l’école élémentaire peut permettre une reconnaissance de l’élève-sujet et instaurer un nouveau rapport au savoir. Chemins de Formation au fil du temps, 16, 73-82. Derrida, J. (1990), Du droit à la philosophie, Paris : Galilée Droit, R-P (1995), Philosophie et démocratie dans le monde, Paris : Le livre de poche. Lévine, J. et all. L’enfant philosophe avenir de l’humanité. Ed. Esf. Paris. 2014. Lipman, M (2011). À l’école de la pensée : Enseigner une pensée holistique. (trad N. Decostre), Bruxelles. Ed. De boeck. Morin, E. Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur, Paris : UNESCO. 2000. Pettier, J.-C. La philosophie en éducation adaptée : utopie ou nécessité ? Lille : ANRT. 2002. Pettier, J.-C. (2008) Vers la démocratie républicaine : un nouveau citoyen à éduquer ? Th : Phi, U-Strasbourg 2. Tozzi, M. (1992), Vers une didactique de l’apprentissage du philosopher, Th : Sc de l’éduc, U-Montpellier 3 Tozzi, M, (1998) Eléments pour une didactique de l’apprentissage du philosopher. Bilan des acquis et proposition d’un ensemble de recherches, HDR, Université Lumière-Lyon II. Tozzi, M (2009). Article de synthèse : « La didactique de la philosophie en France. Vingt ans de recherche (1989-2009) », Les Cahiers du Cerfee n° 26. UNESCO (2013), La philosophie Une école de la liberté, Paris : UNESCO.

Evaluation
Evaluation / indicateurs
Pour les élèves (individus et groupes) : -Indicateurs de climat scolaire (absentéisme, incidents, sanctions….) -Progression dans l’acquisition des compétences du SCCC (en particulier le Domaine 3) -Amélioration des résultats scolaires (examens et orientation) Pour les enseignants (individus) : -Développement professionnel : formation et modifications bénéfiques des pratiques pédagogiques (quantité et qualité du travail des élèves) Pour les enseignants (collectif) : Dans le cadre du Groupe de Travail CARDIE : -Test et analyse réflexive sur le matériel pédagogique proposé -Conception et propositions d’aménagements et d’adaptations des outils utilisés -Conception d’un outil d’auto-évaluation des équipes dans les établissements (document des paliers de maturité).
Documents
Aucun
Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Pour les élèves (individus et groupes) : -Indicateurs de climat scolaire (absentéisme, incidents, sanctions….) -Progression dans l’acquisition des compétences du SCCC (en particulier le Domaine 3) -Amélioration des résultats scolaires (examens et orientation) Pour les enseignants (individus) : -Développement professionnel : formation et modifications bénéfiques des pratiques pédagogiques (quantité et qualité du travail des élèves) Pour les enseignants (collectif) : Dans le cadre du Groupe de Travail CARDIE : -Test et analyse réflexive sur le matériel pédagogique proposé -Conception et propositions d’aménagements et d’adaptations des outils utilisés -Conception d’un outil d’auto-évaluation des équipes dans les établissements (document des paliers de maturité).
Effets constatés
Sur les acquis des élèves : - Certains élèves ont choisi « PhiloJeunes » comme support de l’épreuve orale du DNB avec une grande réussite. - Le niveau de réflexion et la qualité de l’écoute dans les processus démocratiques - Des progrès sont constatés sur l’argumentation et la qualité de l’expression - Les élèves se sentent valorisés, écoutés
Sur les pratiques des enseignants : - Des chapitres sont problématisés différemment et le travail en groupe est utilisé pour permettre aux élèves de co-construire des notions et savoirs - La parole de l’élève semble être mieux appréhendée, et constitue un geste professionnel
Sur le leadership et les relations professionnelles : - Certains enseignants disent progresser sur la gestion de classe et l’instauration d’un climat de classe constructif - Les échanges réguliers entre enseignants contribuent à améliorer le travail en équipe
Sur l’école / l’établissement : - De nombreux événements de valorisation inter-classes, inter-degrés, les visites de partenaires contribuent à construire une culture d’établissement qui tend à se développer - Le climat scolaire semble être touché positivement, en ce qui concerne les classes qui participent au projet.
Plus généralement, sur l’environnement L’existence du projet et plus particulièrement du réseau de cette expérimentation académique contribue à la construction d’une communauté de pratique au sein de laquelle existe un véritable partage.

PhiloJeunes, Un passeport pour vivre ensemble un visa pour la démocratie, Collège Chevreul l’Hay les roses, Académie de Créteil, 2018D http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=13781

Répondre à cet article