> DISPOSITIFS EDUC. VILLE (74 SR) > Ouverture sociale : Grandes écoles (sauf Sciences Po), universités, (...) > Les cordées de la réussite (3 SR) > Au niveau académique ou local (Cordées réussite) > Cordées de la réussite. - Appel à projets de la région Ile-de-France - (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Cordées de la réussite. - Appel à projets de la région Ile-de-France - Manifestations (suite) dans les académies de Créteil (94), Nice, Reims

8 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Appel à projets Les Cordées de la réussite | Région Île-de-France

Les Cordées de la réussite
Lancé en 2008 par Valérie Pécresse, alors ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ce dispositif aide les jeunes à accéder à l’enseignement supérieur et aux filières d’excellence. Afin de favoriser l’égalité des chances sur son territoire, la Région entend lui donner deux fois plus d’ampleur.

Objectifs
Les Cordées de la réussite visent à lever les obstacles psychologiques, sociaux et/ou culturels qui peuvent freiner l’accès des jeunes aux formations de l’enseignement supérieur et notamment aux filières d’excellence.

C’est un outil d’ouverture sociale et de lutte contre les inégalités notamment territoriales qui repose sur un partenariat entre une « tête de cordée » qui peut être un établissement d’enseignement supérieur (grandes écoles, universités), un lycée avec CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) ou STS (sections de techniciens supérieurs) et un établissement dit « source » (collège et lycée).

Des actions de tutorat, d’accompagnement et d’ouverture sociale et culturelle sont proposées aux élèves issus de milieux sociaux modestes pour favoriser leurs ambitions et leur réussite.

La Région Île-de-France veut favoriser l’égalité des chances sur son territoire et doubler le nombre de Cordées déjà existantes (79 actuellement).

Public cible
Élèves scolarisés dans les établissements publics locaux d’enseignement (collèges et lycées) ou dans les lycées privées sous contrat d’association localisés en Île-de-France.

Structures éligibles
Personnes morales de droit public ou privé.

Priorités régionales
Les projets de Cordées portés par des lycées bénéficiant de la dotation régionale de solidarité (DS), ceux associant des lycées professionnels et ceux associant des lycées localisés en zone rurale ou éloignés des grands centres urbains.

Extrait de twitter.com du 07.04.17 : Appel à projets

 

ACADEMIE DE CRETEIL (94)

Banlieue-Est, cap vers les sciences !
[...]Ainsi, depuis 2011, 138 étudiants, dont 108 futurs enseignants ont été impliqués dans des actions de tutorat, d’aide aux devoirs, d’orientation, de promotion des sciences… avec des approches et des relations aux élèves que les étudiants n’auraient pas pu approcher dans une formation « classique » au métier d’enseignant (qui ne débute généralement qu’en Master).
[...]

3 avril 2017, 23:06
Extrait de theconversation.com du 03.04.17 : Les cordées de la réussite : une ouverture du secondaire sur le supérieur… et réciproquement

 

ACADEMIE DE NICE

Focus sur la cordée de la réussite entre SKEMA Business School et le lycée Honoré d’Estienne d’Orves de Nice
En direct des écoles, collèges, lycées,...

SKEMA Business School a accueilli 42 étudiants en classe préparatoire ECT (économique et commercial, option technologique) du lycée Honoré d’Estienne d’Orves de Nice le 9 mars 2017. Cette journée d’échanges sur le campus de Sophia Antipolis s’est déroulée en français, anglais, italien et espagnol et fait partie des très nombreuses activités proposées dans le cadre du dispositif des cordées de la réussite.

Dispositif en faveur de l’égalité des chances, les cordées de la réussite ont pour objectif de promouvoir la réussite des jeunes de milieux défavorisés dans l’enseignement supérieur, et notamment dans des filières d’excellence. L’académie de Nice compte 19 cordées de la réussite en 2016/2017, dont la cordée « Ambition : intégrer une grande école », une action conduite par le lycée Honoré d’Estienne d’Orves de Nice et SKEMA Business School, avec des lycées partenaires.

Le 9 mars 2017, les 42 étudiants de classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) ECT (économique et commercial, option technologique) se sont rendus sur le campus azuréen de SKEMA Business School, une école de commerce internationale qui dispose de 6 campus dans le monde, dont certains en Chine ou aux Etats-Unis. Les étudiants niçois étaient accompagnés d’un élève de 1ère STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion), qui ambitionne d’intégrer cette classe préparatoire et de Michèle Joassin et Marie-Jeanne Chevremont, professeurs d’italien et d’espagnol, toutes deux référents des cordées pour le lycée Honoré d’Estienne d’Orves. Laurence Lecoeuvre, professeur en Management de projet, directrice adjointe du programme Grandes écoles, Lyvie Guéret-Talon, professeur et directrice du Département Marketing et des étudiantes de différents niveaux du cursus de l’école de Management de skema Business School ont accueilli la délégation du lycée azuréen.
Tutorat, préparation aux concours, ouverture vers la culture et l’international...

Les étudiants d’Estienne d’Orves et de SKEMA Business School, réunis dans l’un des amphithéâtres, ont assisté aux comptes rendus en français, anglais, italien et espagnol des 7 groupes de la classe d’ect2 ayant bénéficié d’un séjour à Barcelone (déplacement financé dans le cadre des cordées de la réussite). Durant cette année scolaire, le partenariat entre SKEMA et le lycée niçois a rendu possibles de nombreuses activités comme ce séjour de 4 jours à Barcelone mais également l’entraînement régulier aux épreuves d’entretien pour les concours d’entrée aux grandes écoles, l’encadrement par une sophrologue, les sorties culturelles (théâtre, opéra, musées...).
Lever les freins pour aider les jeunes à entreprendre des études supérieures

Le partenariat établi avec skema dans le cadre des cordées de la réussite a pour objectif prioritaire de lever les barrières psychologiques et culturelles qui pourraient empêcher les jeunes de poursuivre des études dans l’enseignement supérieur.

La classe préparatoire ECT est proposée dans une quarantaine de lycées en France, et celle du lycée Honoré d’Estienne d’Orves recrute exclusivement des élèves ayant obtenu un bac STMG. Les élèves de cette série sont parfois peu enclins à envisager des études longues. Le rôle de leurs professeurs est de créer une synergie entre des exigences académiques fortes et un tutorat de tous les instants. L’équipe pédagogique est fortement mobilisée, et chaque enseignant joue le rôle d’un coach qui s’adapte aux besoins et aux demandes de chaque élève ou étudiant.
Les cordées de la réussite dans l’académie de Nice

Les cordées de la réussite ont pour objectif de promouvoir la réussite des jeunes de milieux défavorisés dans l’enseignement supérieur, et notamment dans des filières d’excellence. Elles contribuent à lever les barrières, notamment psychologiques et culturelles, qui pourraient empêcher une poursuite d’étude dans l’enseignement supérieur. L’académie de Nice compte cette année 19 cordées de la réussite.

Les cordées de la réussite sur ac-nice.fr

 

ACADEMIE DE REIMS

Cordées de la réussite : bilan positif à Bétheny

Le partenariat entre collégiens et étudiants de Sciences Po est profitable à tous.

04/04/2017 à 17h43
Extrait de lunion.fr du 04.04.17 : Cordées de la réussite : bilan positif à Bétheny

 

L’ESIReims participe aux cordées de la réussite
Publié le 05 avril 2017

L’ESIReims accueille du 3 au 7 avril 2017, 6 dirigeants, directeurs, concepteurs et designers de la société GOTEK, grande entreprise russe de carton ondulé packaging.

Cette formation continue intra entreprise à dimension internationale propose un programme complétement sur mesure et à la carte pendant 5 jours.

Contact : Stéphanie ODOF, stephanie.odof@univ-reims.fr

Extrait de uni-reims.fr du 05.05.17 : http://www.univ-reims.fr/vie-des-ca...

Répondre à cet article