> 6 - Pédagogie en ZEP > Actions EN MATERNELLE > Actions autres ou interdisciplinaires (Maternelle) > B* Apprendre intelligemment" (théorie des intelligences multiples) à l’école (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Apprendre intelligemment" (théorie des intelligences multiples) à l’école maternelle REP Marcel Proust de Limoges

12 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

« APPRENDRE INTELLIGEMMENT »

Ecole maternelle Marcel Proust
94 RUE RHIN ET DANUBE , 87280 LIMOGES
Site :
http://pedagogie.ac-limoges.fr/ia87/spip.php?rubrique22

Auteur : EYMARD Chantal
Mél : ce.0870851c @ac-limoges.fr

Un public de jeunes élèves en éducation prioritaire associé à la volonté de l’équipe enseignante de « diversifier » pour mieux « différencier ». Par la création d’outils d’observation, aider les élèves à adapter leurs stratégies aux situations-problèmes rencontrées afin de développer des compétences inexplorées, tout en respectant besoins et rythmes personnels. Développer un protocole pédagogique et se former à la théorie des intelligences multiples.

Plus-value de l’action
- Le renforcement du travail en équipe d’école - L’offre de situations d’apprentissages aux entrées plus diversifiées

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Tous les élèves de l’école, soit : 24 PS, 24 MS, 24 GS

A l’origine
Hétérogénéité et difficultés d’apprentissage des jeunes élèves en réseau d’éducation prioritaire. Rapport à l’école et aux savoirs à transformer autant pour les élèves que pour leur famille. L’équipe enseignante décide de s’impliquer dans les travaux sur la théorie des « Intelligences Multiples » selon Howard Gardner pour réaliser un « accrochage scolaire » adapté aux jeunes enfants.

Objectifs poursuivis
Trouver des réponses pédagogiques diversifiées en tenant compte des formes d’expression multiples et du développement hétérogène des compétences intellectuelles des enfants. Travailler autrement les connaissances et compétences qui génèrent de fortes inégalités. Améliorer le parcours de réussite des élèves en leur donnant confiance dans leurs capacités propres. Élaborer des outils au service des potentialités des élèves. Donner à vivre une école bienveillante qui pratique une évaluation positive.

Description
Ce projet d’utilisation des Intelligences Multiples est évolutif sur la base de 3 ans :

- la phase diagnostique des intelligences fortes des enfants, en Petite Section - la phase de développement des différentes intelligences au travers de compétences visées, en Moyenne Section
— la phase de remédiation par les intelligences préférentielles des élèves, en Grande Section.

Modalité de mise en oeuvre
Année 1 du projet : (PS) Une observation des enfants a été conduite sur des séquences de 3 séances différenciées, en accès à la salle d’ateliers spécifiquement ciblés pour favoriser l’émergence des intelligences : - verbale/ linguistique -visuelle/spatiale - corporelle/kinesthésique - rythmique / musicale - naturaliste - intrapersonnelle -interpersonnelle
Année 2 : (MS) Des compétences ont été choisies pour être déclinées par le prisme des I.M. 
Année 3 : (GS) Des remédiations ont été abordées, après une vérification de la stabilité des intelligences préférentielles des élèves. Les enfants accédaient à la salle des I.M. par groupe de 6. Le protocole des 3 séances a été légèrement modifié : Séance 1 : phase découverte libre Séance 2 : phase découverte avec consigne de passer à chaque atelier Séance 3 : renouvellement de la consigne de passer à chaque atelier pour exprimer sa préférence à la fin.

Trois ressources ou points d’appui

- Les ressources documentaires - la créativité de l’équipe pédagogique - la consultation d‘autres expériences similaires sur internet ou lors de la journée 2017 « Innov@limoges »
Difficultés rencontrées

- l’observation et la consignation des informations de la phase 1 n’est pas chose aisée.
- La hiérarchie des paramètres collectés est difficile à définir - l’évaluation ne cadre pas avec le livret de suivi des apprentissages « trop formaté ».

Moyens mobilisés
Ce dispositif a requis la présence d’un maître supplémentaire un matin par semaine, pour gérer la phase diagnostique, des ateliers de développement des différentes intelligences ou de la remédiation. Il a généré des mises en place d’ateliers spécifiques « I.M. » dans les classes. Il a été le support du fractionnement de la classe de GS sur 2 après-midis par semaine, en petits groupes pris en charge par 3 enseignants, pendant le repos des plus jeunes. Une salle était installée chaque semaine, le jour de présence de la maîtresse supplémentaire.

Partenariat et contenu du partenariat
Mallette I.M. prêtée par l’OCCE

Liens éventuels avec la Recherche
La bibliographie utilisée : Guide pour enseigner autrement (Retz) A l’école des intelligences multiples de Bruno HOURST (Hachette education ) 100 idées pour proposer la sophrologie aux enfants dys de Nicolas CHASE ( Tom PouSSe) Site Eduscol

Evaluation
Evaluation / indicateurs
Ce projet a amené beaucoup d’échanges dans l’équipe pédagogique de l’école. Ce projet a fait l’objet d’un thème pour un groupe de travail du « pôle maternelle 87 » ; Des grilles d’observations ont été construites pour le suivi des élèves.

Documents
Aucun

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Ce projet a amené beaucoup d’échanges dans l’équipe pédagogique de l’école. Ce projet a fait l’objet d’un thème pour un groupe de travail du « pôle maternelle 87 » ; Des grilles d’observations ont été construites pour le suivi des élèves.

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : Meilleurs résultats des élèves sur les traces écrites et sur la numération.
Sur les pratiques des enseignants : Plus d’inclusion d’apprentissages par les I.M. dans les classes
Sur le leadership et les relations professionnelles : partage d’expérience avec l’OCCE
Sur l’école / l’établissement : Dynamisation des recherches pédagogiques dans l’école

Extrait de [experitheque} Apprendre intelligemment

Répondre à cet article