> EDUCATION PRIORITAIRE (251 SR) > PEDAGOGIE EN ZEP (49 SR) > Le numérique en éducation prioritaire (généralités) > B* Ateliers Arts du Spectacle et Numérique au collège REP Paul Valéry de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Ateliers Arts du Spectacle et Numérique au collège REP Paul Valéry de Valence (avec nombreuses vidéos sur le projet)

27 février Version imprimable de cet article Version imprimable

HN, Ateliers Arts du Spectacle et Numérique

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de l’appel à projet “Heures Numériques” lancé en avril 2015 par la Délégation Au Numérique de Grenoble, il est mené par M. Dumaine, professeur de lettres et M. Petit, professeur d’éducation musicale au collège Paul Valéry, établissement classé REP.

Le thème retenu est Numérique et apprentissage interdisciplinaire et l’ inspecteur d’académie référenillustration article HNt est M. Yves Rauch, IA-IPR de musique.

L’objectif principal est l’expérimentation de la création artistique en lien avec le numérique et la sensibilisation aux Arts de la scène.

Ce projet s’appuie sur un partenariat avec la Scène Nationale LUX 2.0 proposant aux élèves un parcours artistique et culturel (spectacles, rencontres et interventions d’artistes de divers horizons).
L’atelier se déroule le mardi soir de 17h à 18 h 30 avec 12 élèves volontaires de la 6ème à la 4ème, il est conçu comme un laboratoire, un lieu d’expérimentation, un bac à sable où chacun se met en jeu, en scène, en avant, en danger selon ses envies ou ses aptitudes.

Les compétences mises en jeu dans le projet :

• Découvrir les Arts du spectacle et du numérique, leurs langages, se les approprier, expérimenter.
• Appréhender les interactions entre les langages des mots, du corps, de la musique, du numérique.
• Découvrir et mettre en scène le principe de variations en musique, en théâtre, en danse, en projection vidéo avec comme guide les variations Goldbeg de J.S Bach.
• Ecrire sans restriction de langage, écrire pour jouer.“Les limites de mon langage signifient les limites de mon propre monde.”
Ludwig Wittgenstein (1889 -1951)

Le bilan de l’expérimentation est très positif :

• Rencontre avec une dimension du langage artistique, l’hybridation chère aux artistes actuels (Mourad Merzouki, Adrien Mondot, Antonin Leymarie…)
• Les élèves ont suivi un parcours personnalisé et autodéterminé, Ils ont collaboré et travaillé en autonomie
• Valorisation de l’estime de soi
• Maîtrise des outils numériques pour créer une œuvre artistique

Pour plus de détail, il est possible de consulter le site très complet de l’expérimentation.

Teaser (2h 54)
Shamsy (1h 20)

Extrait de ac-grenoble.fr du 27.05.16 : HN, Ateliers Arts du Spectacle et Numérique

Répondre à cet article