> EDUCATION PRIORITAIRE (250 SR) > PEDAGOGIE EN ZEP (49 SR) > Actions pédagogiques AU COLLEGE > Education artistique (Collège) > B* Option musique en 6e, 5e et 4e au collège REP Jean Rostand de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Option musique en 6e, 5e et 4e au collège REP Jean Rostand de Château-Thierry.

4 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Option musique en 6e, 5e et 4e

Collège [REP] Jean Rostand
AVENUE DE BLANCHARD , 02405 CHATEAU THIERRY CEDEX
Site du collège
Auteur : M.VASSEUR
Mél : ce.0021826z@ac-amiens.fr

Proposer un accès à un enseignement musical, instrumental et théorique aux élèves qui ne peuvent y avoir accès faute de moyens financiers ou par méconnaissance du lieu

Plus-value de l’action
Participation aux festivals musicaux du département. Invitation de la presse. Articles dans le journal local.
• Un concert de fin d’année est prévu (soit en orchestre de chambre ou en petite classe d’orchestre), un concert de la chorale est en prévision ; un concert au collège (arrangement d’une pièce) est prévu en fin d’année.
• Sur le niveau 5e, Mme Lachagès n’envisage pas de reprendre la partie MAO du projet initial. Elle s’est investie sur la mise en place d’un EPI sur le thème des relations entre l’homme et la nature. Néanmoins il n’est pas exclu par l’enseignante de travailler la MAO pour sonoriser une bande son de film pour la suite du projet. C’est en réflexion.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Le projet est mené pour la 4e année, initialement, il concernait 12 élèves. Actuellement, toute une classe est concernée avec un prolongement sur les niveaux de 5e et 4e. Une nouvelle enseignante d’éducation musicale reprend et poursuit le projet cette année. 1 classe de 6° : 24 élèves, 1 classe de 5° : 24 élèves, 1 classe de 4° : 24 élèves

A l’origine
Reconduction du projet des 3 années précédentes. La solidité du projet et l’implication de tous les acteurs ont encouragé la reconduction du dossier pour 2016. Volonté de proposer un accès à un enseignement musical instrumental et théorique plus poussé aux élèves qui n’y ont pas accès faute de moyens financiers. (Conservatoire). Aucuns frais ne sont demandés aux familles.

Objectifs poursuivis
Les élèves de 6e doivent choisir une option pour leur année de 6e. Certains élèves vont pouvoir choisir le projet musique, ils travailleront également au collège avec des professeurs du conservatoire. Un enseignement spécifique sera dispensé à ces élèves : Mao, Théorie et culture musicale, Pratique vocale et instrumentale (Conservatoire). Les élèves de 5° choisissent s’ils le souhaitent un instrument parmi les 15 proposés au conservatoire. Ils s’inscrivent au conservatoire et suivent le cursus instrumental et de FM (formation musicale sur le temps hors scolaire). Les élèves ont le choix ou non d’intégrer le projet en 5° et 4°. D’autres élèves des autres classes peuvent demander à intégrer le projet en 5e° et 4e° même s’ils n’ont pas suivi le projet en 6e°. : Les objectifs sont : de proposer à 24 élèves de 6e et qu’ils suivent assidûment le projet tout au long de l’année scolaire. Ainsi qu’une classe de 5e° et 4e° sur un projet musical de création.

Description
La classe musique bénéficie d’une heure de chorale et d’une heure de formation musicale assurée par des professeurs du conservatoire (le vendredi). Mme Lachagès assure l’heure de chorale et l’encadrement du projet.

Modalité de mise en œuvre
- Collège : (4 heures) 1h musique (enseignement obligatoire pour toute la classe de 6°), 3h de spécialité au collège (pour les 24 élèves inscrits au projet) : - 1h Théorie/culture - 1h MAO - 1h pratique vocale (Chorale)
- Conservatoire : 1h par les professeurs du conservatoire pour les pratiques instrumentales en petits groupes de 4 élèves : 5 ateliers : Violon alto, Saxophone, Trompette, Clarinette, Percussions. Découverte, travail technique et production sonore (Concerts). Le but de ces enseignements étant l’accès autour d’une découverte instrumentale en 7 ateliers (Alto/Trompette/Clarinette/Tambour/Saxophone/Solfège).
Le projet MAO (Musique Assistée par Ordinateur) a pu être abouti grâce à la participation de Mme Valentin qui a pu construire l’apport théorique tandis que Mr Degroote a pu consacrer l’heure du jeudi après-midi au projet Mao. (Audacity, édition sonore, production sonore sur multidiffusion)
Un instrument a encore été dégradé. Le conservatoire devra suivre un plan de prêt avec vérification des instruments à chaque changement de groupe afin de savoir quel élève possède quel instrument, et dans quel état il était au moment effectif du prêt. Un nouvel élève est arrivé dans la classe et un instrument lui a été prêté sans contrat de prêt. Sans ce contrat de prêt entre les familles et le conservatoire, aucun recourt ne peut être engagé pour un dédommagement.
Le projet se poursuit sur les mêmes niveaux 6°, 5° et 4°, peut-être 3° dans le cadre du PEAC selon les moyens de l’établissement. Le projet 6° est solide et peut être poursuivi sans craindre une perte d’élèves ou enseignants du conservatoire. Cette année les élèves ont été sélectionnés selon leurs vœux d’inscription aux différents projets 6° proposés au collège. Une parité filles/garçons a été rigoureusement respectée.
Ajustements apportés dès la rentrée, actions prévues et évolutions du dispositif :
• La période de pratique instrumentale des élèves avant de choisir l’instrument dont ils vont prolonger l’apprentissage a été augmentée d’une semaine à la demande des professeurs du Conservatoire. Ce temps supplémentaire étant plus confortable pour les élèves qui découvrent les 4 grandes familles d’instruments.
• La période de pratique instrumentale après le choix de l’instrument se déroule de janvier à juin.

Difficultés rencontrées
Dégradation d’un instrument.

Moyens mobilisés
Investissement important de l’enseignante de musique nouvellement nommée dans l’établissement. Mme Lachagès reprend le projet en assurant sa continuité et en apportant des évolutions à celui-ci. Son dynamisme et ses qualités d’adaptation sont vraiment remarquables.

Partenariat et contenu du partenariat
Les élèves vont avoir des heures de cours au collège par des professeurs du conservatoire. Proposer aux élèves d’un collège en zone d’éducation prioritaire un parcours culturel et artistique approfondi en partenariat avec le conservatoire de la ville de Château Thierry.

Evaluation
Indicateurs : Atteindre pour les élèves la compétence : Maîtriser le montage audio et la gestion d’une diffusion sonore. Réaliser une synchronisation sonore sur de l’image ou un spectacle vivant. Réussite de 2 ou 3 concerts dans l’année, pour présenter le travail des élèves. Investissement et intérêt des élèves dans les ateliers instrumentaux. Inscription et suivi d’une pratique instrumentale au conservatoire.
L’évaluation choisie est basée sur l’observation des points positifs et négatifs. Les erreurs à bannir et les points forts à garder sur le plan organisationnel.
Le constat en milieu et fin d’année par l’ensemble de l’équipe d’enseignants

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Auto-évaluation

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : En termes d’estime de soi, d’autonomie, d’investissement, de résultats scolaires, etc.). En 6°, les 24 élèves sont très soudés. L’investissement dans le projet est entier de la part de tous. Certains d’entre eux sont excellents et pensent à poursuivre le cursus du côté conservatoire en 5°. Des élèves qui sont à la base timides, avec quelques difficultés d’articulations et de concentration sont en net progrès. 4 concerts ont été organisés cette année. Les élèves se sont tous investis sauf certains à la chorale qui ne pouvaient s’engager dans la demi-pension. (6 élèves qui n’ont pas suivi la chorale)
- Sur les pratiques des enseignants : Cette évaluation se traduit par un échange entre les membres de l’équipe sur la qualité de travail et d’investissement des élèves, ainsi que sur l’utilité et l’efficacité des méthodes d’enseignements et des choix pédagogiques. Les conseils de classe et les bilans trimestriels permettent d’observer l’impact positif et négatif sur les élèves. Chaque professeur d’instrument fait un bilan des groupes qu’il aura vu. Cette évaluation permettra si besoin de proposer aux élèves une inscription motivée au conservatoire
- Sur le leadership et les relations professionnelles : En attente de bilan
- Sur l’école / l’établissement : Le nombre d’heures global ne change pas. Les 3 heures demandées au CARDIE seront positionnées sur les niveaux 6°, 5° et 4° (2h en 6°, ½ heure en 5° et ½ heure en 4°). Le travail en trinôme (3 enseignants d’éducation musicale) a favorisé un bon partage des tâches et une meilleure organisation au collège (gestion des salles, coordination des groupes d’élèves, lien avec les professeurs du conservatoire.). Ce mode de fonctionnement continuera dans ce sens si le nombre d’enseignants reste le même l’an prochain.
- Plus généralement, sur l’environnement : Rayonnement de l’établissement

Extrait du site Expérithèque : 02 - CHATEAU-THIERRY- Collège Jean Rostand - Option musique en 6e, 5e et 4e

Répondre à cet article