> EDUCATION PRIORITAIRE (251 SR) > VIE SCOLAIRE (climat, décrochage, parents, santé, internat...) (59 (...) > CLIMAT SCOLAIRE (14 SR) > Actions locales de prévention (Climat) > B* Programme de formation sur site aux neurosciences "émotion et cognition" (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Programme de formation sur site aux neurosciences "émotion et cognition" avec un universitaire au collège REP+ Sonia Delaunay de Grigny (Journée Innovation 2017)

7 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

LA 6ème B, au cœur de Grigny : entre émotion et cognition

Collège [REP+] Sonia Delaunay
8 PROMENADE DU CANAL , 91350 GRIGNY
Site de la CARDIE Versailles : Vidéo "Entre émotion et cognition
Auteur : Sylvia Tahon Franquesa
Mél : franquesasylvia@hotmail.fr

Tout a débuté par une rencontre : celle d’une équipe éducative du collège Sonia Delaunay à Grigny 91, et de Daniel Favre, chercheur en neurosciences et professeur des universités. Une formation longue durée nous réunit autour d’une conférence et de six journées ateliers.
L’objectif est d’améliorer le climat scolaire en favorisant la réussite de tous les élèves, de renouer avec le « plaisir d’apprendre » et de mettre en pratique quelques- unes des 19 clés proposées par D. Favre pour favoriser les apprentissages, avec une constante : « émotion et cognition, un couple neuro biologiquement inséparable ». Très vite, il nous apparaît nécessaire de mettre des mots sur les émotions rencontrées pendant les apprentissages à partir de la courbe des apprentissages de D. Favre et des trois systèmes de motivation.

Plus-value de l’action
Rectifier une erreur de notre culture : émotion et cognition forment un couple inséparable

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
25 élèves niveau 6è

A l’origine
L’apprentissage : une déstabilisation cognitive et affective

Objectifs poursuivis
Développer des pratiques pédagogiques et relationnelles susceptibles de permettre aux élèves de se remotiver pour l’apprentissage tout en se démotivant pour la violence

Description
Conférence initiale et travail en ateliers en équipe éducative élargie échelonné sur six journées sur les thèmes suivants :
• trois systèmes de motivation et un postulat de cohérence ;
• décontaminer l’erreur de la faute ;
• mettre en place une évaluation bien traitante ;
• s’exercer à l’empathie pour accompagner les élèves en situation d’apprentissage ;
• s’entraîner à l’affirmation de soi non violente pour exercer l’autorité ;
• exercer l’autorité comme gardien du cadre ;
• construire une alliance coopérative au sein de l’équipe éducative élargie

Trois ressources ou points d’appui
• Les trois systèmes de motivation
• La courbe des apprentissages
• La communication non violente

Moyens mobilisés
Un chercheur, Daniel Favre ; 20 membres de l’équipe éducative

Partenariat et contenu du partenariat
cCollège Sonia Delaunay Grigny 91 et Institut de recherche et d’information bio sociales IRIS/D. FAVRE

Liens éventuels avec la Recherche
Bibliographie : « transformer la violence des élèves », cerveau, motivations et apprentissages ; « 19 clés pour favoriser les apprentissages »

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Évaluation interne ; communication aux parents

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : les élèves ont verbalisé les émotions ressenties selon les différents temps de l’apprentissage ; ils placent de façon autonome ces émotions sur la courbe ; la courbe est leur support référent au cours des apprentissages dans toutes les disciplines ; le programme est terminé « dans les temps » dans de nombreuses disciplines
- Sur les pratiques des enseignants : des postures « bousculées » de façon positive ; une alliance coopérative au sein de l’établissement
- Sur le leadership et les relations professionnelles : une action étendue en 2017 à tout le niveau 6ème de l’établissement
- Sur l’école / l’établissement : C’est encore trop tôt pour le dire
- Plus généralement, sur l’environnement : C’est encore trop tôt pour le dire

Extrait du site Expérithèque : LA 6ème B AU CŒUR DE GRIGNY ENTRE EMOTION ET COGNITION 2017 D-E

Répondre à cet article