> 6 - DISPOSITIF > DISCRIM. / ETHNICITE > Enfant de voyageurs en ZEP > La majorité des enfants roms vivant en bidonville ne sont pas scolarisés (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La majorité des enfants roms vivant en bidonville ne sont pas scolarisés (enquête du Cdere)

29 septembre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

La situation ne s’arrange pas. Malgré l’obligation de scolariser tout enfant sur le sol français entre 6 et 16 ans, un jeune sur deux vivant dans un bidonville ou un squat ne va pas à l’école (53 % de déscolarisation), selon une enquête publiée mardi 27 septembre par le Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation (CDERE).

Ce taux est largement supérieur à la moyenne nationale (7%, d’après la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance, en 2013). Et il monte même à 67%, si l’on ajoute les adolescents scolarisés, mais « non assidus ».

Menés entre novembre 2015 et juillet 2016 avec l’aide des universités Paris Ouest - Nanterre et Paris-Diderot, les travaux du CDERE portent sur 161 adolescents âgés de 12 à 18 ans et répartis dans 34 bidonvilles et squats du pays. Originaires en majorité de Roumanie et de Bulgarie, ces jeunes « se reconnaissent souvent comme Roms ou désignés comme tels », précise l’étude.

Extrait de lemonde.fr du 27.09.16 : Un enfant rom sur deux n’est pas scolarisé

 

"Ca fait 25 ans qu’il y a des bidonvilles en France et 25 ans que les enfants Roms ne vont pas à l’école au mépris du droit à l’instruction". Le 27 septembre, le collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation (Cdere) présente les résultats d’une enquête sur la scolarisation des enfants roms habitant en bidonvilles dans les locaux du Snuipp. L’enquête du Cdere montre que la majorité de ces enfants, souvent présents depuis des années, n’est pas scolarisée. Une rupture avec l’école qui découle en premier lieu des expulsions à répétition et des conditions de vie de ces enfants.

Extrait de cafepedagogique.net du 28.09.16 : Roms : Des enfants invisibles ?

Répondre à cet article