> 9 - POLITIQUE DE LA VILLE > PERISCOLAIRE VILLE : Afev, Clas, Coup de pouce, autres... > Accompagnement périscolaire Ville (autres dispositifs) > Prévenir l’illettrisme : 174 lauréats pour l’appel à projets « entre les lignes (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Prévenir l’illettrisme : 174 lauréats pour l’appel à projets « entre les lignes » lancé en 2015 par la fondation SNCF

15 avril 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Prévenir l’illettrisme : 174 lauréats pour l’appel à projets « entre les lignes » lancé en 2015 par la fondation SNCF

Les jurys territoriaux, pilotés par les correspondants Fondation SNCF et composés d’experts (correspondants de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), l’Education nationale, des libraires, etc.), ont retenu 174 projets. 85 concernent la petite enfance, 89 les années collège dont 46 sur le numérique.

Zoom sur 4 projets lauréats

Petite enfance

- PACA
Histoires partagées
Structure : Centre social l’Epi
Dans la continuité du travail effectué cette année, l’objectif de ce projet est de mettre en œuvre des temps de lecture d’albums avec les groupes de différentes tranches d’âge à partager avec les professionnels, les enfants et les parents. Puis d’utiliser cette histoire partagée pour mettre en place une activité liée.

- RHÔNE-ALPES
Ateliers Parents & Enfants dans le Diois
Structure : Espace Social et Culturel du Diois
La structure organise des ateliers Parents-Enfants dans les villages reculés du Diois.
Un espace dédié à la petite enfance est installé dans les salles communales pour favoriser un moment de lecture : tapis, des couvertures, des coussins… Des activités autour de la chanson, du jeu et des livres sont proposés aux enfants et à leurs parents.

Adolescence

- AUVERGNE
Une La bande dessinée par tous et pour tous
Structure : Art et sens
Faire découvrir la bande dessinée aux jeunes du territoire situé en Zone de Revitalisation Rurale et plus particulièrement à deux publics sensibles et en grandes difficultés : les jeunes de sections d’enseignement général et professionnel adapté et ceux issus d’un Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile. La bande dessinée vient comme support d’apprentissage du français.

- RHÔNE-ALPES
Des robots et des mots
Structure : Centre Social et Cultuel de l’Ile du Battoir
Le projet prévoit la création d’un livre numérique par une douzaine de jeunes, sous la forme d’un ’carnet de voyage’. Ces carnets relatent les aventures de 2 robots qui découvrent à leur façon la ville de Beaurepaire. Le livre numérique est présenté lors du week-end annuel à Beaurepaire.

 

La Fondation SNCF, mécène majeur de la Prévention de l’illettrisme

Maîtriser la lecture, l’écriture, le calcul est une cause historique de la Fondation SNCF. L’illettrisme est le premier obstacle à la construction de l’avenir d’un jeune. Le numérique devient aussi une compétence de base à part entière qu’il faut maitriser.

Un phénomène de grande ampleur

L’illettrisme, selon l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), est la situation d’une personne qui a été scolarisée en France, mais qui n’a pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture et du calcul pour être autonome dans des situations simples de la vie quotidienne.

2,5 millions de personnes de 18 à 65 ans sont en situation d’illettrisme en France, soit 7 % de la population, et le problème touche tout le monde : 53 % des personnes en situation d’illettrisme ont plus de 45 ans, 51 % vivent dans des villes et 51 % ont un emploi*.

Mieux vaut prévenir avec les associations

Depuis 2009, la Fondation SNCF fait de la prévention de l’illettrisme son axe d’intervention clé. Chaque année, son appel à projets national “Entre les lignes” fait émerger des initiatives à deux étapes décisives.
• Dès la petite enfance (jusqu’à 6 ans), les projets font apprivoiser et aimer les mots sur un mode ludique et favorisent l’implication des parents pour un effet durable.
• Durant les années collège (11-15 ans), les projets consolident les savoirs élémentaires en stimulant les capacités de communication et d’expression personnelle.

En 2015, pour les années collège, l’appel à projets s’est ouvert aux projets numériques qui, tout en sensibilisant aux risques et aux dérives, valorisent la diversité des contenus pédagogiques.

Avec près de 900 projets soutenus depuis 2009, 6 partenariats nationaux pour près de 7 millions d’euros engagés et la création de l’Alliance pour l’éducation pour lutter contre le décrochage scolaire : la Fondation SNCF est un mécène majeur de la prévention de l’illettrisme en France.

Extrait du site fondation-sncf.org : Prévenir l’illettrisme : 174 lauréats pour l’appel à projets « entre les lignes » lancé en 2015 par la fondation SNCF

Répondre à cet article