> 8 - PÉDAGOGIES, ACTIONS LOCALES, FORMATIONS > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline (4)/ > Actions locales AU COLLEGE (4) > Collège (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* PRISMAL S’approprier l’information grâce à l’interdisciplinarité et au (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* PRISMAL S’approprier l’information grâce à l’interdisciplinarité et au numérique pour construire ses savoirs au collège REP Hee-Fergant de Vimoutiers (Journées innovation 2016)

16 février 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

# PRISMAL S’approprier l’information pour construire ses savoirs au collège A. Hee-Fergant de Vimoutiers 2016A

Collège Arlette Hee-Fergant
35 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE , 61120 VIMOUTIERS
Site du collège
Auteur : RATTIER Thomas
Mél :thomas.rattier@ac-caen.fr

Les projets interdisciplinaires favorisent les travaux en binômes, adaptés au niveau de chacun. Ils amènent progressivement les élèves du collège à développer et exercer leur autonomie pour la conduite de projets. À travers des activités documentaires, ils contribuent au développement de la maîtrise de la langue en favorisant le prélèvement et le traitement de l’information sur différents supports et dans différents types de discours, à l’écrit et à l’oral. Dans le cadre du socle commun et des programmes disciplinaires, chaque projet permet d’acquérir, de réinvestir et d’approfondir certaines compétences. Le numérique vient au service des apprentissages.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Tous les élèves de la sixième à la quatrième

A l’origine
• Faible autonomie des élèves
• Peu de références culturelles
• Difficultés à exploiter de la documentation
• Cloisonnement des disciplines et décontextualisation des apprentissages.

Objectifs poursuivis
• Développer l’autonomie des élèves dans la recherche, l’analyse, le traitement et la diffusion de l’information afin de leur donner les moyens de prendre en charge la construction de leurs savoirs.
• Favoriser la maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication.
• Travailler à l’acquisition des compétences langagières à l’écrit et à l’oral sur différents supports et dans différents types de discours.
• Favoriser les situations interdisciplinaires pour aider les élèves à donner du sens aux apprentissages.
• Offrir des projets encourageant le travail en groupe-
• Acquérir des connaissances et des repères relevant de la culture humaniste et artistique.

Description
• EPI - Activités interdisciplinaires de projet au cours desquelles les élèves ont à s’approprier des contenus afin de construire des savoirs de façon autonome.
• Des objectifs disciplinaires répondant aux programmes définis en amont des projets au cours des concertations de fin d’année et de rentrée.
• Des travaux de groupes adaptés au niveau de chacun
• Une progression des apprentissages documentaires prise en charge par le documentaliste
• Une progression des supports étudiés et des types d’écrits produits
• Chaque projet réinvestit des capacités acquises précédemment et en développe de nouvelles.

Modalité de mise en œuvre
cf description

Trois ressources ou points d’appui
1. Page maîtrise de la langue sur le site du CARDIE
2. Séminaire "Territoire de l’éducation prioritaire et de la ruralité"
3. Ressources du Cardie de l’académie de Caen

Difficultés rencontrées
1. Le manque de stabilité de l’équipe ne permet pas d’étendre le dispositif à certaines disciplines (notamment scientifiques) ou d’intégrer durablement des collègues qui le souhaitent malgré tout (notamment en français).
2. La difficulté à intégrer pleinement les collègues de lettres rend parfois la médiation difficile lors des phases de rédaction.

Moyens mobilisés
HSE en classe de 6ème pour un projet à cheval sur le premier et le deuxième trimestre. Une heure « projets » par semaine en classe de 5ème inscrite à l’emploi du temps des élèves (cette heure est utilisée pour mener un projet ou pour récupérer des heures prises sur les cours d’Histoire-Géographie). Un projet sur les heures d’Education civique en 4ème. Un deuxième projet constitue un module dans le cadre d’une option.

Partenariat et contenu du partenariat
• Enseignants d’Histoire-Géographie : identification des contenus d’apprentissage, définition des objectifs globaux et spécifiques. Définition des sujets. Co-évaluation. • Enseignante d’Arts plastiques : harmonisation de la démarche d’analyse d’œuvre picturale, synthèse ensuite autour des problématiques d’Histoire des Arts définies à chaque niveau.
• Enseignants de lettres : étude des types de discours.
• Documentaliste : sélections bibliographiques étudiées et validées en concertation. Formation à la recherche documentaire.
• Correspondants Cardie : les correspondants apportent un regard et une aide extérieure pour réajuster et/ou améliorer les projets et la rédaction des documents de formalisation.

Documents
Un Prezi pour une vision globale de l’action (diaporama)
Fiche CARDIEmédia
L’espace collaboratif du CARDIE_CAEN : Un espace mis à la disposition des établissements par le CARDIE_CAEN pour y déposer des documents complémentaires à la fiche de synthèse et pour constituer une mémoire des actions innovantes ou expérimentales

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Évaluation du dispositif :
* Bilans réalisés par l’équipe de chaque action (points forts / points faibles / perspectives et améliorations).
* Pour la poursuite de l’expérimentation, l’équipe réfléchit à l’utilisation d’outils et d’indicateurs (par exemple OASIE ou OAPE).
Évaluation des élèves :
* Auto-évaluation à chaque étape du travail à partir de critères explicités.
* Évaluation formative des compétences du socle commun et évaluation finale du travail lors de chaque projet.
* Évaluation finale en 3ème au cours d’un projet de recherche intégré au programme de SVT et lors de l’épreuve d’Histoire des Arts.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : On constate que de plus en plus d’élèves reviennent sur une heure d’étude poursuivre leur travail et avancent donc très rapidement. Quand ils ont fini, ces élèves jouent le rôle de tuteur auprès de leurs camarades pour les aider à prendre en main les logiciels de publication (Didapages ou Fais ton journal) et/ou pour faire respecter les consignes de mise en page. L’épreuve d’oral d’Histoire des Arts permet d’évaluer la capacité des élèves à mener intégralement et en autonomie un projet de recherche documentaire.
- Sur les pratiques des enseignants :
* Ces projets obligent à formaliser ses pratiques pour échanger entre collègues, comprendre les logiques de chacun et lier les programmes.
* Le décloisonnement des disciplines impliquées crée des passerelles entre elles pour faire converger les pratiques : harmoniser le vocabulaire, les exigences et la formulation des consignes.
* Les réflexions suscitent une émulation et de nouvelles perspectives de projets.
- Sur le leadership et les relations professionnelles :
* Cohésion au sein de l’équipe participante.
* Sentiment que les élèves sont en confiance avec les enseignants concernés lors des projets et en dehors.
- Sur l’école / l’établissement : En projet, un renforcement de la liaison école/collège pour animer le réseau et créer une continuité pédagogique autour de la lecture documentaire.
- Plus généralement, sur l’environnement : Ces projets alimentent certaines formations initiales ou continues.

Extrait du site Expérithèque : Fiche Expérithèque

 

Un dispositif centré au CDI du collège

Vidéo

Une présentation PREZI bilan 2015 du dispositif PRISMAL

Extrait de viaeduc.fr : Un dispositif centré au CDI du collège

Répondre à cet article