> ACTES DEBATS / PRODUCTIONS OZP > LES APPORTS DE LA POLITIQUE D’EDUCATION PRIORITAIRE à travers les textes (...) > LES APPORTS DE L’EDUCATION PRIORITAIRE ? (2). L’accompagnement (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

LES APPORTS DE L’EDUCATION PRIORITAIRE ? (2). L’accompagnement éducatif

19 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Série OZP : Quels sont les apports de l’éducation prioritaire à la transformation du système éducatif ?

 

L’ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF

Historique des textes officiels charnières (par catégorie)  :

 

Textes spécifiques à l’éducation prioritaire
- La politique éducative dans les zones d’éducation prioritaires. Circulaire du 07.12.92 (BO du 10 décembre 1992)

Extrait : 6. LES ÉTUDES DIRIGÉES
La réussite scolaire passe, aussi, pour ces jeunes, par le soutien, et le suivi individualisé, dont ils ne bénéficient pas toujours de la part de leur entourage immédiat.
Un programme d’études dirigées sera développé dans les Z.E.P., à l’initiative des inspecteurs de l’Éducation nationale, des chefs d’établissements, sous l’impulsion des inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’Éducation nationale en partenariat avec les collectivités locales.
Ce programme permettra l’accueil des jeunes tout au long de la journée dans le but de leur fournir les aides nécessaires. Il sera articulé sur les actions d’accompagnement scolaire existant dans l’environnement des écoles et établissements. Ce programme est financé par l’Etat et les collectivités locales.

- Mise en place de l’accompagnement éducatif dans les établissements de l’éducation prioritaire. Circulaire du 13.7.07 BO du 19 juillet 2007

Extrait : Afin de favoriser la réussite de tous, il est demandé aux collèges de mettre en place un “accompagnement éducatif” hors temps scolaire. Destiné à partir de la rentrée 2007 à l’ensemble des collèges (publics et privés) de l’éducation prioritaire, et, notamment, des réseaux “ambition réussite”, ce dispositif a vocation à s’étendre à l’ensemble des collèges à la rentrée 2008 et, par la suite, à l’ensemble des écoles, des collèges et des lycées.
D’une durée indicative de 2 heures, cet accompagnement sera organisé tout au long de l’année en fin de journée après la classe, quatre jours par semaine.

- Mise en place de l’accompagnement éducatif à compter de la rentrée 2008 dans les écoles élémentaires de l’éducation prioritaire. Circulaire du 05.06.08 (BO du 19 juin 2008)

Extrait : À partir de la rentrée scolaire 2008, l’accompagnement éducatif sera mis en place dans toutes les écoles élémentaires relevant de l’éducation prioritaire, publiques et privées sous contrat, en particulier celles des réseaux “ambition réussite”.
Entre le temps de l’École et celui de la famille et contribuant à l’égalité des chances entre tous les élèves, l’accompagnement éducatif constitue une offre éducative complémentaire aux enseignements obligatoires ainsi qu’à l’aide personnalisée de 2 heures par semaine offerte aux élèves qui rencontrent des difficultés d’apprentissage et qui sera mise en œuvre dès la rentrée 2008 dans toutes les écoles dans le cadre plus général de la réforme de l’école primaire.

- Deuxième phase du volet éducatif de la dynamique "Espoir banlieues". Circulaire du 28.04.09 (BO du 7 mai 2009)

Extrait : L’accompagnement éducatif, désormais étendu aux écoles élémentaires des réseaux « ambition réussite » et de réussite scolaire, permet à chaque élève volontaire de bénéficier d’un encadrement de son travail personnel tout en lui offrant la possibilité d’une pratique sportive ou culturelle régulière.
Il convient à présent de renforcer la qualité pédagogique des actions mises en place dans les écoles de l’éducation prioritaire et de veiller à la mise en cohérence de l’accompagnement éducatif avec les dispositifs locaux existants (associatifs, municipaux, relevant de la politique de la ville.), pour que les élèves, comme les familles, puissent bénéficier d’une offre élargie, dans l’École ou en dehors.

- Refondation de l’éducation prioritaire. Circulaire du 4.6.14 (BO du 5 juin 2014)

Extrait : Un accompagnement continu jusqu’à la fin des cours de l’après-midi des élèves de sixième se met en place à compter de la rentrée 2014 dans les Rep+. Cette mesure sera progressivement étendue à tous les Rep+ à compter de la rentrée 2015, puis à toute l’éducation prioritaire. Elle s’adresse à tous les élèves de sixième pour leur meilleure adaptation au collège.
[...] Cet accompagnement se traduira par environ trois heures par semaine d’activités en petits groupes encadrés par des enseignants et/ou des assistants pédagogiques. Il prendra place dans les plages disponibles de l’emploi du temps pour éviter à ces jeunes élèves des permanences sans activités constructives. L’équipe pédagogique veillera à établir des liens entre le dispositif et le reste des cours. Les moyens de l’accompagnement éducatif seront progressivement réorientés vers l’éducation prioritaire dans le second degré (comme ils le sont déjà dans le premier degré) afin de développer cette mesure dans tous les Rep+ et de continuer d’assurer l’accompagnement éducatif en éducation prioritaire. Toutefois, à la différence de l’accompagnement continu, l’accompagnement éducatif reste optionnel pour les élèves et les familles.

Depuis la rentrée 2013, D’Col propose aux élèves de sixième en difficulté, et notamment à ceux relevant de l’éducation prioritaire, un dispositif innovant d’accompagnement personnalisé en français, en mathématiques et en anglais. [...] Pour les élèves concernés, ce dispositif trouvera sa place dans les horaires de l’accompagnement continu.

 

Textes de droit commun
- Généralisation de l’accompagnement éducatif à compter de la rentrée 2008. Circulaire du 5.6.08 (BO du 19 juin 2008)

Extrait : La rentrée scolaire 2007 a vu la mise en place de l’accompagnement éducatif après les cours dans les collèges de l’éducation prioritaire. À partir de la rentrée scolaire 2008, ce dispositif sera généralisé à tous les collèges, publics et privés sous contrat.
Entre le temps de l’École et celui de la famille, l’accompagnement éducatif constitue une offre complémentaire aux enseignements en dehors du temps scolaire. L’accompagnement ainsi offert à tous les élèves volontaires peut s’avérer très profitable aux élèves rencontrant des difficultés, notamment lorsqu’ils ne bénéficient pas chez eux de conditions d’étude favorables. Ce dispositif contribue ainsi à l’égalité des chances entre tous les élèves.

- Classe de sixième. Accompagnement personnalisé. Circulaire du 27.7.2011 BO du 14 septembre 2011

Extrait : La présente circulaire a pour objet de définir les principes et les modalités de l’accompagnement personnalisé en classe de sixième, qui se substitue à l’aide au travail personnel (ATP). L’accompagnement personnalisé s’adresse à tous les élèves. Il concerne en priorité les élèves qui en ont le plus besoin pour répondre à des difficultés, souvent installées de longue date et qui demandent temps et rigueur pour être combattues efficacement. Des actions d’aide méthodologique et d’approfondissement sont proposées en parallèle.
[...] L’accompagnement personnalisé est un temps d’enseignement intégré à l’horaire des élèves, dans lequel tous les professeurs sont invités à s’impliquer.
L’accompagnement personnalisé est mis en place en classe de sixième avec la volonté de renforcer la liaison entre l’école primaire et le collège. Les deux heures qui lui sont consacrées dans chaque division peuvent être traitées conjointement ou séparément (par exemple, une heure à destination de tous les élèves et une heure dédiée aux élèves à besoins spécifiques).

 

COMMENTAIRE
L’histoire de cet accompagnement est complexe car il a pris des appellations et des formes différentes selon les époques et selon les degrés d’enseignement, y compris en éducation prioritaire : études surveillées ou dirigées, accompagnement éducatif, accompagnement continu, accompagnement personnalisé...

Avant 1981
Dans les écoles, "les études surveillées" (après les heures de classe) existent depuis très longtemps. Elles tendent à être remplacées par l’étude dirigée (pendant les heures de classe)
Au collège, les études dirigées existent dans presque tous les établissements. Mais sous des formes variables selon le projet d’établissement.

Une circulaire a rendu les études dirigées obligatoires à l’école élémentaire à partir de janvier 1995, à raison d’une demi-heure par jour.

En éducation prioritaire
Des études dirigées sont créées en 1992 dans les écoles en éducation prioritaire puis généralisées à toutes les écoles en 1995
L’accompagnement éducatif a été expérimenté dans les collèges de l’éducation prioritaire en 2007 puis étendu à tous les établissements en 2008, tout en continuant à être destiné aux "élèves en difficulté".

Entre 2013 et 2015, "un accompagnement continu" est mis en place pour les élèves de 6ème en éducation prioritaire, ainsi que D’Col, "un dispositif innovant d’accompagnement personnalisé en français, en mathématiques et en anglais", qui vient d’être évalué.
Cet accompagnement continu constitue un renforcement spécifique de l’accompagnement personnalisé mis en place en 2011 en 6ème dans tous les collèges.

Dans les écoles, l’accompagnement éducatif a été créé en 2008 en éducation prioritaire dans le cadre du plan Espoir banlieues. Voir historique. Il devait être étendu à toutes les écoles à la rentrée 2009 mais cette extension ne s’est pas réalisée, sans doute pour des raisons d’ordre budgétaire.
Par ailleurs, le dispositif D’Col, lancé en 6ème, est également proposé aux classes de CM2, notamment dans les écoles en REP+"

Actuellement donc restent spécifiques à l’éducation prioritaire "l’accompagnement éducatif" dans les écoles et "l’accompagnement continu" et D’Col en 6ème.

Le 13 janvier 2016, Najat Vallaud-Belkhacem a annoncé la création à la rentrée 2016 de "parcours d’excellence" pour les collégiens de 3ème volontaires en REP+ avec un accompagnement éducatif spécifique.
Ce nouveau dispositif, qui déborde largement l’accompagnement éducatif en collège, sera présenté dans la fiche n°4 de la série APPORTS DE L’EDUCATION PRIORITAIRE sur "L’ouverture sociale des universités et grandes écoles".

Conclusion : Depuis la création de l’accompagnement éducatif, on a donc constaté deux mouvements opposés dans le secondaire :
- généralisation à tous les collèges en 2008 puis à tous les 6èmes en 2011 ;
- renforcement pour les élèves de 6ème et de 3ème en éducation prioritaire.
Ce double mouvement contribue à rendre le dispositif peu lisible.

 

Des références documentaires :
- sur le site OZP : Le mot-clé **Accompagn. éduc./pédag.
- sur le site OZP : La rubrique ACCOMPAGNEMENT éducatif et pédagogique
- sur le site Education prioritaire : pas de rubrique spécifique dans les 6 priorités.
- sur le site du Centre Alain Savary : pas de rubrique spécifique.
- sur le site du MEN : Les dispositifs d’accompagnement des collégiens
- sur le site Eduscol : L’accompagnement éducatif mis à jour le 11 mai 2015

 

Voir les fiches de la série "LES APPORTS DE L’EDUCATION PRIORITAIRE" déjà en ligne (Classement chronologique : les plus récentes en tête)

Répondre à cet article