> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE > Collège (EAC) > B* 2014-2018 - Option théâtre en 6ème et 5ème en lien avec l’école et le lycée (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* 2014-2018 - Option théâtre en 6ème et 5ème en lien avec l’école et le lycée au collège REP+ Lucie Aubrac de Grenoble

7 novembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

2014-2018 - Option théâtre en classes de sixième et de cinquième

Collège [REP+] Lucie Aubrac
68 Galerie de l’Arlequin, 38036 Grenoble
Site du collège/
Auteur : SERGI Joseph BRUNET Fanny
Mél : Fanny.Careme@ac-grenoble.fr

Afin de garantir la continuité du parcours à l’éducation artistique et culturelle (volet « théâtre » ) entre les écoles primaires et les lycées de secteur (Mounier ou Argouges), cette option permet de faire le lien avec l’atelier théâtre des classes de Quatrième et Troisième (en place depuis plusieurs années déjà).

Plus-value de l’action
(Dé)montrer que, dans les réseaux REP +, en travaillant sur l’estime de soi, les élèves sont en mesure de s’investir dans leur scolarité (avoir de l’ambition) et ainsi de mieux réussir dans la plupart des enseignements(en lien étroit avec une évaluation de / par compétences).

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
• à la rentrée 2015, une classe de Sixième, soit 25 élèves (max.) ; ce seront tous des élèves volontaires et motivés par la pratique théâtrale ; ils pourront s’inscrire au projet après une double présentation auprès des classes de C. M. 2 du secteur effectuée d’abord par le principal du collège et le professeur référent, puis par le professeur référent et Séverine Morissonot en charge des actions théâtre auprès des écoles primaires ;
• le reste du niveau Sixième (soit 3 classes) sera amené à participer au projet par un travail, en classe, sur le texte théâtral choisi par l’intervenant, sa présence à certaines séances de travail à l’Espace 600 et aux ateliers d’écriture et de pratique théâtrale (sensibilisation au théâtre, notamment, lors de l’accompagnement personnalisé car cela permettra de recruter d’autres élèves qui souhaitent s’inscrire au parcours CHAT de la Cinquième à la Troisième) ;
• une classe de Cinquième (25 élèves max.), composée des élèves de la Sixième théâtre 2014 - 2015 qui souhaitent poursuivre et des élèves issus des autres classes de Cinquième et qui souhaitent intégrer cette classe ;
• le reste du niveau Cinquième sur le même modèle qu’en Sixième.

A l’origine
• demande des écoliers de C. M. 2 inscrits au « P. E. L. théâtre » de poursuivre leur pratique au collège ;
• volonté d’équilibrer le pôle artistique et culturel du collège par rapport au pôle scientifique (créer une « excellence littéraire »)
• c’est d’ailleurs un des axes du contrat d’objectifs) et
• inscription de plusieurs anciens élèves de l’atelier théâtre du collège à l’option facultative théâtre des 2 lycées de recrutement du collège.

Objectifs poursuivis
• développer le pôle artistique et culturel au sein du collège ;
• création d’un parcours théâtre de l’école primaire au lycée (avec l’ouverture d’une classe à horaire aménagée théâtre à la rentrée 2016
• contacts pris avec l’IA-IPR qui a en charge le théâtre et le directeur du conservatoire de Grenoble ; ce dernier est intéressé par le projet d’autant qu’il est en pleine restructuration du pôle théâtre au conservatoire ; toutefois, il souhaite que pendant l’année scolaire 2015 - 2016 le conservatoire puisse intervenir et que les élèves se déplacent au sein de son établissement) ;
• développer, chez les élèves, l’estime de soi et l’ambition (prévenir le décrochage scolaire) et
• dépasser les stéréotypes liés à l’image de la culture dans des milieux sociaux (très) défavorisés.

Description
• classe bénéficiant d’un enseignement artistique renforcé (deux heures dédiées à la pratique théâtrale et à l’étude de l’histoire du genre théâtral ; une de ces 2 heures est prise sur l’accompagnement personnalisé) ;
• initiation au théâtre (hétérogénéité des profils d’élèves inscrits : certains auront pratiqué en primaire et d’autres, non) : développer les capacités d’expression, évoluer et s’autonomiser au sein d’un groupe et développer le sens critique ;

Modalité de mise en œuvre
• dans un premier temps, exercices d’échauffement et d’improvisation (faire prendre conscience du corps et de la voix, du placement dans l’espace, de comment utiliser ces outils pour interpréter une émotion) ;
• dans un second temps, travail de mise en scène autour d’un texte ;
• parcours du spectateur articulé autour de trois spectacles et de la visite de salles de spectacles ;
• cf. la description faite dans l’application informatique du contrat d’objectifs.

Trois ressources ou points d’appui
• motivation des élèves à pouvoir bénéficier d’un parcours théâtral de l’école primaire au lycée ;
• volonté des équipes pédagogiques de construire une continuité école - collège puis collège - lycée ;

Difficultés rencontrées
organisation de l’emploi du temps en fonction des intervenants

Moyens mobilisés
2 heures hebdomadaires annuelles (possibilité d’une globalisation de l’horaire, notamment lors du travail sur scène ou semaine avant représentation) pour les classes de Sixième et Cinquième, option théâtre.

Partenariat et contenu du partenariat
• Espace 600, scène région Rhône-Alpes, jumelée par convention avec le collège, et le conservatoire de Grenoble, pour une collaboration partielle en 2015 - 2016 puis totale dès le 1er septembre 2016.
• Nous indiquons également que la « Fondation de France » (appel à projets 2014, programme enfance -éducation « aidons tous les collégiens à réussir ! » ) est un partenaire financier important car il permet aux élèves de se rendre aux spectacles et de payer les interventions de artistes.
• En outre, notre projet « Parcours d’ouverture artistique et culturelle par le théâtre » a reçu le prix « Coup de cœur » lors des « Lauriers de la Fondation de France 2015 » .
• A noter que pour l’année scolaire 2015 - 2016, notre projet de classes et ateliers théâtre a été, encore une fois, retenu pour une prochaine instruction (volet atelier participatif élèves - parents - habitants du quartier).

Evaluation
auto-évaluation et évaluation interne (cf. indicateur du nombre d’élèves inscrit aux options d’excellence ainsi que celui qui concerne la validation du palier 3 en fin de Troisième).

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• maîtriser davantage la langue française / faire progrès en langue française (pourcentage plus important que dans d’autres classes quant à la validation du palier 2 en fin de Sixième, compétences 1, 5, 6 et 7 : 80 % ) ;
• accroître le plaisir de lire (nombre de pièces de théâtre lues en une année scolaire : 2) et donc valider davantage de compétences en maîtrise de la langue française ;
• cette option devrait avoir également un impact sur le climat, en premier lieu, au sein de la classe puis, en second lieu, au sein du collège (estime de soi, respect des autres, de travail fait ensemble etc.).
- Sur les pratiques des enseignants : évaluation par compétences (objectif 1 du contrat d’objectifs) et s’investir dans un projet classe.
- Sur le leadership et les relations professionnelles :
• développer le travail transdisciplinaire au sein de l’équipe éducative, notamment avec l’histoire - géographie,les enseignements artistiques et l’EPS ;
• développer les pratiques d’enseignement innovantes (par exemple, facilité de la mise en place d’îlots bonifiés grâce à l’autonomie des élèves et aux habitudes du travail de groupe).
- Sur l’école / l’établissement :- montrer aux autres élèves qu’en se motivant pour un projet partagé, on est en position de réussite et non d’échec.
- Plus généralement, sur l’environnement : améliorer l’image du collège au sein du quartier mais également à l’extérieur par une mise à jour régulière du site internet (nombre de publications : 7).

Extrait du site Expérithèque : 2014-2018 - Option théâtre en classes de sixième et de cinquième

Répondre à cet article