> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > DISCRIM. / ETHNICITE > Enfant de voyageurs en ZEP > La situation des 15 000 à 20 000 enfants roms, dont la moitié en région (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La situation des 15 000 à 20 000 enfants roms, dont la moitié en région parisienne et le quart dans le 93 : les collectivités locales répondent à un rapport sévère du collectif Romeurope

7 octobre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

La charge du Collectif national Droits de l’homme (CNDH) Romeurope à l’encontre de l’Etat et des collectivités est lourde et argumentée. Dans son dernier rapport, publié le 23 septembre 2015, le collectif estime que « depuis la résurgence des bidonvilles il y a 25 ans, les politiques publiques à l’égard de leurs habitants sont désastreuses ». Au-delà de la problématique – centrale -, des expulsions, Romeurope veut tout particulièrement attirer l’attention sur la situation des enfants, qualifiée de « critique ».

Le rapport dénonce « les refus de scolarisation, l’absence de protection de l’enfance en danger et des mineurs victimes d’exploitation ». « L’Etat et les collectivités territoriales ne peuvent abandonner ces enfants ! », interpelle Romeurope. « Ils sont, pour la grande majorité d’entre eux, nés en France et n’ont pas de lien avec le pays de leurs parents », souligne Manon Fillonneau, déléguée générale du collectif, « la priorité devrait être leur intégration à la société française ».

[...] « La scolarisation de ces enfants repose sur un fort partenariat entre les collectivités, l’Education nationale et le tissu associatif, très investi sur cette question », insiste Anne-Sophie Benoit, présidente de l’ANDEV.

[...] « Les départements prennent en charge ces enfants sans catégorisation et sans stigmatisation aucune », tout comme il assure « de la bienveillance des professionnels » (ADF).

[...] Il y aurait actuellement entre 15 et 20 000 Roms vivant en France, en très grande majorité roumains et bulgares, la moitié en région parisienne et le quart en Seine-Saint-Denis.

Le rapport de Romeurope (28 p.)

Extrait de lagazettedescommunes.fr du : Enfants roms : un public oublié

Répondre à cet article