> EDUCATION PRIORITAIRE (250 SR) > PEDAGOGIE EN ZEP (49 SR) > Actions interdegrés (tous niveaux) > B* Une progression commune en maîtrise de la langue entre CM2 (école Daubie) (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Une progression commune en maîtrise de la langue entre CM2 (école Daubie) et 6ème (collège REP+ Las Cazes) à Montpellier (2016)

31 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Enseigner la maîtrise de la langue française en cycle 3 : la grammaire au service du sens 2016B#
(Expérimentation terminée)

Ecole élémentaire Julie Daubie
183 ALLÉE DE L’AQUEDUC , 34080 MONTPELLIER
Site :
http://www.ecoles.montpellier.fr/daubie/

Auteur : Munich
Mél : agnes.munich@ac-montpellier.fr

Mise en cohérence inter-degré des progressions pédagogiques et conception d’outils et de dispositifs d’apprentissage communs aux premier et second degrés, privilégiant la démarche d’investigation et l’auto-évaluation en étude de la langue, lecture compréhension et lecture orale.

Plus-value de l’action
Notre démarche est en cours de diffusion à l’échelle de tout le réseau, et cela est surtout l’occasion d’une réflexion commune sur l’enseignement de la maîtrise de la langue, d’une harmonisation des pratiques, des outils, des codes, de la terminologie. Ce dispositif est donc exportable.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Une centaine d’élèves du CM2 à la 5ème

A l’origine
Nécessité de prévenir et lutter contre la difficulté scolaire Problème de maîtrise de la langue à l’entrée en 6ème Nécessité de cohérence CM2-6ème dans le cadre du cycle de consolidation

Objectifs poursuivis
La maîtrise de la langue est un levier majeur de prévention et de lutte contre la difficulté scolaire. Au regard des résultats constatés, nous engageons, en maîtrise de la langue, un travail d’équipe pour : - assurer une meilleure continuité et progressivité des enseignements en vue d’une réelle progressivité des apprentissages ; - favoriser la cohérence des démarches ; - garantir l’adaptation des aides et des accompagnements personnalisés ; - inscrire chaque élève dans un parcours de réussite scolaire.

Description
Élaboration d’un dispositif pour favoriser la continuité dans l’apprentissage de la maîtrise de la langue et la découverte de la littérature. Mise en place de progressions communes et/ou cohérentes Mise en œuvre de dispositifs de soutien scolaire Travail en concertation entre des enseignants de CM2 et de collège

Modalité de mise en oeuvre
Évaluations identiques au début et à la fin de l’année pour les classes de CM2, 6ème et 5ème. Progressions et programmations communes en CM2. Progressions et programmations cohérentes du CM2 à la 6ème. Suivi du parcours de l’élève du CM2 à la 6ème en maîtrise de la langue. Démarches pédagogiques et outils communs.

Trois ressources ou points d’appui
- le travail collaboratif inter-cycle - utilisation de ressources pédagogiques communes - suivi des élèves dans leur parcours de formation

Difficultés rencontrées
- le temps de concertation entre enseignants - la stabilité des enseignants dans leur école ou leur niveau - l’intégration de ce dispositif au sein des équipes pédagogiques

Moyens mobilisés
- Enseignant du second degré en action dans l’établissement du primaire - Conseil école-collège du réseau

Partenariat et contenu du partenariat
cellule innovation de l’académie de Montpellier conseiller Cardie

Liens éventuels avec la Recherche
- Classes et fonctions grammaticales au quotidien Cycle3 (scéren) - Stratégies pour lire au quotidien, apprendre à insérer grande section-CM2 (Scéren) - Lector-Lectrix Apprendre à comprendre des textes narratifs (Sylvie Cèbe, Roland Goigoux) Retz - Cessons de démotiver les élèves (Daniel Favre) Dumod - Expliquer la grammaire (Jean-Pierre Sautot, Solveig Lepoire-Duc) Scéren

Evaluation
Evaluation / indicateurs
- évaluation des élèves : Evaluation diagnostique, évaluation sommative de fin d’année - évaluation de l’équipe : blason - évaluation au niveau du réseau : implication de différentes équipes

Documents
Aucun

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
évaluation des élèves : - évaluation diagnostique, évaluation sommative de fin d’année évaluation de l’équipe : - travail en équipe (blason)

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : - les élèves donnent plus de sens à la maîtrise de la langue - une continuité pédagogique sur plusieurs années - moins d’appréhension, plus d’investissement - meilleur lien entre les différents domaines de l’étude de la langue - réutilisation permanente des notions déjà acquises
Sur les pratiques des enseignants : - abandon des manuels pour découverte des notions - travail en équipe - mutualisation des compétences
Sur le leadership et les relations professionnelles : - mutualisation des compétences - regards croisés
Sur l’école / l’établissement : - contagion sur certaines autres classes (plutôt cycle 3) et plusieurs écoles
Plus généralement, sur l’environnement - confiance et engagement des élèves, l’erreur n’est pas une faute, juste une étape

Extrait de experitheque 2016 : [-
Enseigner la maîtrise de la langue française en cycle 3 : la grammaire au service du sens 2016B#>http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=11138]

Répondre à cet article