> 6 - DISPOSITIF > MIXITE SOCIALE, CARTE SCOLAIRE > Mixité sociale, Carte scolaire. Action et Situation locales à (...) > La carte scolaire et la mixité scolaire dans les collèges à Paris. Interview (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La carte scolaire et la mixité scolaire dans les collèges à Paris. Interview du directeur académique des services de l’Education nationale par le Café pédagogique

3 avril 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

"Notre but c’est que la mixité sociale soit bien en place", nous confie Philippe Fatras, directeur académique des services de l’éducation nationale chargé du second degré (Dasen2 en jargon de la rue de Grenelle). Le but reste toujours à atteindre.

[...] On trouve à Paris une vingtaine de collèges à population issue des classes supérieures (71%, trois fois plus de cadres que la moyenne) et très peu d’étrangers (à l’exception d’asiatiques). A l’autre bout 18 collèges recueillent une population française très sous représentée et des catégories sociales très populaires. Entre les deux une soixantaine de collèges à population "moyenne". "60% des élèves sont scolarisés dans des collèges fortement polarisés", écrivent le sauteurs. Cette polarisation incombe bien davantage aux catégories sociales supérieures qu’aux classes moyennes. L’indice de dissimilarité le plus fort revient aux enfants de policiers et de militaires. La ségrégation scolaire est plus forte que la ségrégation de la population. "La ségrégation scolaire des étrangers des catégories populaires est nettement supérieure à leur ségrégation résidentielle", expliquent les auteurs.

Au niveau des collèges, la procédure d’affectation dépend en priorité de la résidence et se fait sur des secteurs de taille assez petite. "On a en moyenne 3 600 demandes de dérogation", précise P Fatras. Sur 15 000 affectations c’est un pourcentage particulièrement élevé. "Mais on n’en accorde que 900" , un pourcentage très inférieur au taux moyen (proche de 90%), faute de place. A défaut d’obtenir une place dans le collège de leur choix, les parents qui veulent contourner l’établissement du secteur se tournent vers le privé.
"L’académie lutte contre la ségrégation en affectant des moyens différents aux collèges selon leur composition sociale", explique P Fatras. Le H/E, indicateur vedette des dotations horaires, varie de 1 à 31 selon les établissements. [...]

Extrait de cafepedagogique.com du 03.04.12 : Parents : L’heure des affectations

Répondre à cet article