> 7 - Politique de la Ville > Type de document > Déclarations gouvernementales (Polit. Ville) > Maurice Leroy enterre « le plan Marshall » des banlieues, appelle à une (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Maurice Leroy enterre « le plan Marshall » des banlieues, appelle à une mobilisation générale et invite les jeunes des quartiers à voter

15 décembre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le "plan Marshall" promis par Nicolas Sarkozy pour les banlieues françaises n’est plus à l’ordre du jour, crise économique oblige, déclare Maurice Leroy dans une interview à Reuters.

[…] De nombreux observateurs craignent que les banlieues, où se concentrent les problèmes de la société française, expriment leur frustration par une forte abstention.

[…] Tous ces sigles plus ou moins barbares masquent l’absence de réelle politique publique en faveur des banlieues, font valoir de nombreux responsables de terrain, sceptiques quant à la volonté du gouvernement de faire bouger les choses.

[...] "En revanche, si l’on prend la peine d’y regarder de près, le quinquennat de Nicolas Sarkozy est marqué par une mobilisation sans précédent du droit commun et de l’Etat sur la rénovation urbaine, la lutte contre le chômage, le décrochage scolaire, la réussite éducative ou encore les zones franches urbaines."

Extrait de yahoo.com du 15.12.11 : Maurice Leroy enterre le plan Marshall des banlieues

 

Note du QdZ : Le dispositif de « réussite éducative », au sens strict du terme, remonte à la loi Borloo de 2006.

Répondre à cet article